Mode au Luxembourg

16 novembre 2021 09:00; Act: 17.11.2021 19:14 Print

«La barbe, c'est ringard, portez la moustache»

LUXEMBOURG - Qu'on se le dise, la moustache fait un retour en force. Et pas seulement pour le «movember», cet élan mondial solidaire qui revient chaque année en novembre.

storybild

Les hommes qui optent pour la moustache cette année au Grand-Duché ont surtout «entre 25 et 40 ans». (photo: Pexels/Le Barbier Luxembourg)

Sur ce sujet
Une faute?

Vous l'avez peut-être remarqué, dans la rue, au magasin, ou à la télé. Chaque mois de novembre, de nombreux hommes choisissent de se laisser pousser la moustache pour adhérer au «movember», élan de solidarité mondial né il y a une vingtaine d'années en Australie, axé sur la santé masculine. L'objectif est de collecter des dons en faveur de la santé mentale et la prévention du suicide, mais aussi pour lutter contre les cancers de la prostate et des testicules. Un style au service de la bonne cause, en somme.

Au Luxembourg, le mouvement est très suivi. Au club de rugby de Walferdange, par exemple, les joueurs ont adopté la moustache et ont même ouvert une page sur la plateforme movember.com pour collecter des dons. L'an passé, l’équipe uro-oncologique du CHL avait profité de l'occasion pour poster un message de sensibilisation. Mais à en croire les professionnels, la tendance dépasse largement le cadre du mois de novembre, cette année. «Avant le Covid, c'était la grande barbe. Pendant, c'était plutôt la barbe de trois jours. Aujourd'hui, c'est la moustache. Au moins dix ans qu'on n'avait pas vu ça», raconte Mike Travessa, du salon Le Barbier, présent à la Cloche d'Or et à Differdange.

«Entre 25 et 40 ans»

Parmi ses clients, les hommes qui optent pour la moustache ont surtout «entre 25 et 40 ans». Certains se rasent à la maison mais viennent au salon pour se faire tailler uniquement la moustache. «C'est compliqué de le faire bien, que ce soit régulier», développe M. Travessa. Pour ça comme pour tout le reste, les salons ont une prestation spéciale, comptez à peine plus d'une dizaine d'euros pour une moustache impeccable.

De là à dire que la barbe n'est plus à la mode? «La barbe, c'est ringard, portez la moustache», lâche un adepte dans un sourire. La mode est une histoire de cycle et la moustache a donc son public au Grand-Duché. «C'est moins le cas avec la coupe mulet», s'amuse Mike Travessa.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mouais le 16.11.2021 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est ringard, c'est de suivre aveuglément la mode... Sinon on peut avoir un peu de personnalité aussi et faire comme on veut, au lieu de suivre bêtement des influenceurs, stars du cinema, de la musique ou autres.

  • Muskatnuss le 16.11.2021 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    La mode, c'est pour ceux qui n'ont pas de style.

  • Thalbot le 16.11.2021 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Etre dans le vent c'est avoir une ambition de feuille morte...

Les derniers commentaires

  • sarapapillon le 25.11.2021 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beurkkkkk c’est moche la moustache / barbe! A mon avis, mieux vaut tout bannir …… moi j’aimerais que ça soit totalement interdit ????…. J’ai horreur des poils …

  • yepp le 24.11.2021 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ni barbe ni moustache, c’est une question d’hygiène

  • Nathielux le 23.11.2021 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle horreur ! No moustache no barbe ! Mais retour des hommes au torses velus ;-)

  • Ben-J le 18.11.2021 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande ce qui est ringard, une choucroute sur la tête ou une moustache? Et vos darons n’avaient pas de moustaches?

  • Ça me deprime le 17.11.2021 22:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre les mesures prise par l'Autriche et l'Allemagne, la petite moustache revient à la mode... Soit c'est une blague de mauvais goût, soit il y en a qui ont une nostalgie des mauvais temps...