Publicité inclusive

26 octobre 2021 16:33; Act: 26.10.2021 16:53 Print

Un artiste sourd et trans pour Yves Saint Laurent

Un homme trans est le visage de la nouvelle ligne de cosmétique Yves Saint Laurent Beauté. Chella Man a été choisi pour ses convictions et son engagement.

storybild

L’artiste trans, sourd, non binaire et juif est le nouveau visage d’YSL Beauté. (photo: Instagram chellaman)

Sur ce sujet
Une faute?

«Mes cicatrices font de moi qui je suis. C’est un privilège de les porter». C’est le message porté par Chella Man dans la nouvelle campagne publicitaire d’Yves Saint Laurent Beauté dans laquelle il évoque sa mastectomie: «La manière dont mon corps s’adapte est une force».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par YSL Beauty Official (@yslbeauty)

Homme transgenre d’origine chinoise, non binaire, juif et sourd, l’artiste de 22 ans, également vidéaste, s’engage à propos des questions liées aux droits des personnes LGBTI+ et des personnes malentendantes et sourdes. La marque Yves Saint Laurent Beauté l’a choisi comme visage de sa nouvelle collection de maquillage et de soin, nommée «Nu».

Depuis 2017, Chella Man documente sa vie, son parcours de transition, ses amours et ses engagements dans des vidéos YouTube. «Mes cicatrices sont ma signature. Et vous, que portez vous fièrement?», écrit l’Américain sous son post Instagram. Sourd, il signe également la phrase «Mes cicatrices scintillent», en mettant en avant les bijoux qu’il crée sous le nom Beauty of Being Deaf. L’objectif de sa marque est de sublimer les appareils d’aide auditive. Il est aussi le premier mannequin trans et sourd à avoir signé avec l’agence IMG, en 2018.

Gender-free et durable, cette ligne d’YSL Beauté s’adresse au plus grand nombre. Elle comprend, pour l’instant, cinq produits, disponibles dans de nombreuses teintes.

(L'essentiel/Lauren Cavin-Hostettler)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • manolo le 26.10.2021 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il aurait pu être asthmatique et intolérant au gluten, j'aurai gagné au bingo diversité

  • mystere ou le 26.10.2021 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique bravo

  • Marque lol le 27.10.2021 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Mort de rire. Quand il faut suivre la bien pensante. Les marquent se jouent de nous

Les derniers commentaires

  • Ah l'humain le 27.10.2021 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    De nos jours, être banal, ça ne vaut rien, il faut se démarquer, et en fait être tout de même banal, puisque tout le monde suit le mouvement (tatouages, piercings, réseaux sociaux, marques "In" ...).

  • Obvservateur le 27.10.2021 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ L’essentiel merci beaucoup pour avoir retiré le commentaire de Ludo!

    • Ludo le 27.10.2021 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Tout a fait, et il ne faut pas montrer aux peuples ce qui les attend?!? Ce qui etait interdit devient possible sous couvert de bien pensance, quelles sont les prochaines etapes?

    • Rodolphe Island le 27.10.2021 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Ludo, le changement sociétal est malheureusement innévitable. On a le droit de détruire ce que la nature nous a donné, notre corps et notre self esteem en premier.

  • Marque lol le 27.10.2021 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Mort de rire. Quand il faut suivre la bien pensante. Les marquent se jouent de nous

    • Rodolphe Island le 27.10.2021 13:32 Report dénoncer ce commentaire

      Oui. Mais peut-on encore le dénoncer? Un conseil, il faut accepter car plus de choix, sinon la censure vous rattrape.

  • Hello le 27.10.2021 05:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi mettre uniquement des gens qui représenteraient « la majorité » et laisser de côté l’infime minorité ? Je dis bravo à ce genre d’initiative de mettre en avant la diversité et que les personnes ayant une distinction soit reconnu tout autant qu’une autre!

  • Obvservateur le 26.10.2021 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ludo C’est quoi exactement le fond de votre pensée et c’est quoi « les trucs avec les enfants »? J’espère que c’est de l’humour noir ?!

    • Ludo le 27.10.2021 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      Bien entendu. Mais vous avez prefere garder vos oeilleres et signaler un commentaire qui faisait reflechir sur la decadence de notre societe, oops pardon, de son evolution. Regardez ce qui arrive apres.