Mode

12 octobre 2018 16:00; Act: 12.10.2018 16:22 Print

Voici la robe que toutes les femmes s'arrachent

La robe-chaussette en maille est la pièce de la saison. On vous dit comment la porter et l’accessoiriser.

storybild

Défilé automne/hiver 2018/2019 de Jacquemus. (photo: AFP/Alain Jocard)

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a une robe que les fashionistas ont portée à l’unisson lors de la dernière Fashion Week de Paris: c’est celle de Jacquemus. Chiara Ferragni, les it-girls françaises Jeanne Damas, Camille Charriere (ci-dessous) ou encore Adenorah, elles ont toutes enfilé cette robe en forme de tube pour le défilé du créateur français qui se déroulait à l’Ambassade d’Italie, au mois de septembre.

View this post on Instagram

100kgs+ of thigh-namite

A post shared by Camille Charriere (@camillecharriere) on

Cette robe longue et à manches longues est pensée comme un pull, avec une touche sensuelle, grâce à sa fente sur le côté. Ce modèle de la saison automne-hiver 2018 est déjà iconique.

View this post on Instagram

Are you talking to me?

A post shared by Evangelie Smyrniotaki (@styleheroine) on

C’est typiquement le genre de pièces qu’on porte à la mi-saison, sans veste, sans manteau, pour ne pas casser la silhouette. À la rigueur, on peut l’accessoiriser avec une chaîne en guise de ceinture autour de la taille et on choisira un minisac plutôt qu’un gros cabas, une façon de jouer avec les volumes. Côté chaussures, on peut tout se permettre: boots de rando, bottines et même sandales.

(L'essentiel/Marie-Adèle Copin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge le 12.10.2018 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    "Voici la robe que toutes les femmes s'arrachent"...cela se voit, elle sont toutes déchirées...Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'extraordinaire à cela.Cela fait 50 ans que les starlettes qui montent le tapis rouge à Cannes en ont...??? Comprends plus les gens de s'intéresser à de telles futilités.

  • Jean II le 12.10.2018 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Robe chaussette , mort de rire quand marketing tu nous tient . C'est une robe fendue point barre !

  • pasjuste le 12.10.2018 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    A porter que si on est extra mince !

Les derniers commentaires

  • Carina le 14.10.2018 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas obligatoirement la mode. Je suis mince et mets la taille S. Mais il faut mettre uniquement ce qui va à ma morphologie et côté couleur. Et j’en croise dans la rue des fois qui devraient faire de même, quelle que soit sa taille.

  • fabilux le 14.10.2018 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    bof, c'est un style déjà vu!!!!

  • Virginia le 13.10.2018 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    AH bon, c'est un modèle pour l'hiver?? On voit bien qu'elle a bien chaud celle en rouge! Elle se les cailles oui!

  • boby le 13.10.2018 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on retournait le problème dans l’autre sens. A quand moins d’ « enrobées » ...

  • Vivi le 13.10.2018 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas toutes les femmes, hélas!!!!!!!