À Paris

07 décembre 2016 12:35; Act: 07.12.2016 15:49 Print

Du beau monde pour le défilé Chanel au Ritz

C'est dans cet hôtel de la place Vendôme que Karl Lagerfeld a choisi de présenter sa collection «Métiers d'art». Lily-Rose Depp et Pharrell Williams étaient là.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Après Edimbourg, Salzbourg ou Rome les années précédentes, c'est au Ritz que Karl Lagerfeld a choisi de présenter sa collection «Métiers d'art», qui est l'occasion pour la maison de mettre en valeur les savoir-faire d'exception de ses ateliers (brodeur, plumassier, bottier, etc.), indispensables à la haute couture. Une collection baptisée «Paris Cosmopolite»: «Le Ritz c'est très Paris, mais des femmes et des hommes du monde entier viennent ici, donc c'est vraiment un haut lieu de l'élégance cosmopolite», a expliqué Karl Lagerfeld en coulisses.

L'actrice et égérie de Chanel, Lily-Rose Depp, fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, 17 ans, a ouvert le bal. Sourire aux lèvres, les mannequins ont défilé entre les tables des convives, esquissant parfois quelques pas de danse. Le chanteur Pharrell Williams était de la partie, portant une veste Chanel longue, des sautoirs autour du cou et des perles dans les cheveux.

Le Ritz et Chanel, une longue histoire

Fleurs de prédilection de Gabrielle Chanel, les camélias s'accrochent dans les cheveux, en version rose ou noire, parfois assortis d'une voilette. Perles, tulle et plumes réalisés par les ateliers foisonnent sur les robes de soirée. Le corsaire se porte avec des derbies à talons, pour une allure juvénile. Vestes en tweed, petit blouson matelassé ou doudoune complètent la silhouette. D'épaisses écharpes de mailles viennent réchauffer les élégantes.

Le Ritz, qui a accueilli têtes couronnées, artistes et stars, avait déjà servi de cadre à trois défilés Chanel, en 1996 et 1997. Gabrielle Chanel, dite "Coco", qui avait installé sa maison de couture en 1918 au 31 rue Cambon et y disposait d'un appartement, a loué à partir de 1937 une suite au troisième étage du palace, qu'elle avait décorée elle-même. Elle considérait cet hôtel de luxe comme sa «maison» et y a logé jusqu'à son décès en 1971.

Ouvert en 1898, propriété du milliardaire égyptien Mohammed Al-Fayed, l'hôtel a rouvert en juin après quatre ans d'importants travaux, dans un contexte difficile lié à la chute de la fréquentation touristique de la capitale française.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rose le 07.12.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Claudia je suis entièrement d'accord avec vous .

  • Claudia le 07.12.2016 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Coco Chanel mérite mieux que Karl Lagerfeld il a souvent des propos très mal place

Les derniers commentaires

  • rose le 07.12.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Claudia je suis entièrement d'accord avec vous .

  • Claudia le 07.12.2016 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Coco Chanel mérite mieux que Karl Lagerfeld il a souvent des propos très mal place