Défilé Victoria's Secret

21 novembre 2017 10:23; Act: 21.11.2017 10:27 Print

Elle chute sur le podium, mais continue à sourire

Ming Xi a glissé pendant qu'elle défilait en sous-vêtements. La belle a géré cet imprévu comme une pro.

Sur ce sujet

C'est probablement la chose que redoutent le plus les mannequins: une chute sur le podium devant le public, les photographes et les caméras. Difficile de garder une contenance quand on se casse la figure devant autant de monde, d'autant plus quand on défile en sous-vêtements.

Cette situation gênante, Ming Xi l'a gérée comme une pro. La pauvre jeune femme a glissé sur le podium du Victoria's Secret Show, qui avait lieu lundi soir à Shanghai. Plutôt que de faire la grimace et de partir le plus vite possible en coulisses, le mannequin s'est relevé avec le sourire et a continué de défiler.

Un total de 55 mannequins, vêtus de plumes, de talons hauts et de sous-vêtements sexy, se sont succédé lundi soir à Shanghai, à l'heure où la marque américaine mise sur le marché chinois pour compenser la baisse de ses bénéfices aux États-Unis.

Victoria's Secret avait choisi un nombre record de sept mannequins d'origine chinoise, dans l'espoir de capter l'attention médiatique en Chine. Après des décennies marquées par le conservatisme des mœurs, le marché de la lingerie fine y est en pleine expansion, selon le cabinet d'études Mintel. D'après lui, il atteindra en 2020 les 148 milliards de yuans (19 milliards d'euros), soit une augmentation de 32% par rapport aux chiffres de 2015.

Stars aux abonnés absents

Le spectacle, conclu par une pluie de paillettes, a cependant accumulé les accrocs cette année. Le mannequin américain vedette Gigi Hadid, 22 ans, avait indiqué vendredi annuler sa participation. Elle n'a pas donné de raison, mais son annonce intervenait après le tollé suscité en Chine par une vidéo la montrant imiter les yeux bridés.

Selon les médias américains, la chanteuse Katy Perry, qui était censée animer la cérémonie, a par ailleurs vu sa demande de visa refusée par la Chine. C'est le jeune britannique Harry Styles qui l'a remplacée. La star américaine avait provoqué la colère de nombreux Chinois en 2015 après un concert à Taïwan: elle était apparue enveloppée dans un drapeau taïwanais, symbole de l'île revendiquée par la Chine.

(L'essentiel/20 minutes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.