Sciences

08 juillet 2021 11:08; Act: 08.07.2021 11:48 Print

Des champignons magiques contre la dépression

En étudiant la psilocybine, des chercheurs de l’Université de Yale ont fait une découverte encourageante dans le traitement des troubles dépressifs sévères.

Sur ce sujet
Une faute?

C’est une avancée pleine d’espoir dans le traitement des troubles dépressifs majeurs. Dans le cadre d’une étude, des chercheurs de Yale se sont intéressés de près à la psilocybine, une substance présente dans certains champignons hallucinogènes. On sait depuis longtemps que les drogues psychédéliques, qui produisent un état de conscience altéré, peuvent s’avérer efficaces contre les troubles comme la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et la toxicomanie.

Il a été démontré en 2016 que la psilocybine a un effet bénéfique s’étendant sur plusieurs mois sur les symptômes de dépression. Et en 2019, la Food and Drugs Administration (FDA) a élevé la psilocybine au rang de «thérapie révolutionnaire» contre les troubles dépressifs majeurs et a lancé des essais cliniques plus poussés. Lors de leur étude menée sur des souris, les chercheurs de l’Université de Yale ont constaté qu’une seule dose de cette substance pouvait provoquer une augmentation des connexions neuronales, rapporte la revue «Neuron».

La prudence est de mise

Les scientifiques ont focalisé leur travail sur les épines dendritiques, de minuscules protubérances servant de zone de contact entre les neurones. Au microscope, les chercheurs ont analysé les épines dendritiques des souris pendant plusieurs jours, explique Futura Sciences. Ils ont constaté que dans les 24 heures qui ont suivi l’administration d’une dose de psilocybine, ces fameuses épines se développaient: «Nous avons non seulement vu une augmentation de 10% du nombre de connexions neuronales, mais elles étaient également en moyenne environ 10% plus grandes, donc les connexions étaient également plus fortes», indique Alex Kwan, professeur de psychiatrie et de neurosciences, qui a dirigé cette étude.

Il est cependant encore trop tôt pour savoir si ces résultats pourront servir à l’être humain.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @@@ le 08.07.2021 11:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y a pas de vaccins contre la dépression ?

  • Progression le 08.07.2021 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Le microdosing commence a faire son chemin. On ne parle pas de defonce ici, la dose est tellement faible qu'elle ne donne que peu d'effet et les resultats des recherches sont spectaculaires.

  • Openminded le 08.07.2021 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps qu'on arrête de démoniser les possibilités que ces champignons ou autres psychedelics peuvent offrir à tellement de personnes, s'ils sont bien sur pris dans un cadre controllé avec des personnes d'expérience dans ce domaine. Trop longtemps les gouvernements ont voulu intervenir en interdisant la consommation de tels produits sans avoir la moindre idée de quoi ils parlent. Bien sur que ce n'est pas fait pour tout le monde, mais dans un cadre controllé tellement de personnes pourraient être aidés (dépendances, dépressions etc...) Merci pour cet article

Les derniers commentaires

  • magic mushroom le 08.07.2021 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Billy ze kick étaient des visionnaires.... "mangez moi"

  • Beurk le 08.07.2021 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    Une pensée pour les souris...

  • PinkElephant le 08.07.2021 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut légiférer, champis pour tout le monde, tout de suite

  • Oublie Aujourd'hui ça Revient Demain le 08.07.2021 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    ça n'élimine pas les causes de la dépression.

    • et encore demain le 08.07.2021 12:53 Report dénoncer ce commentaire

      Parceque les antidrepresseurs oui peut etre ?

    • Openminded le 08.07.2021 13:16 Report dénoncer ce commentaire

      Non mais ça permet de travailler dessus et de trouver des solutions

  • Grand maître le 08.07.2021 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va en avoir besoin !