Insectes au Luxembourg

06 août 2020 16:03; Act: 07.08.2020 15:51 Print

«Détruire un nid de guêpes? L'ultime solution»

LUXEMBOURG - Faire appel à une société spécialisée pour démenteler un nid de guêpes n'est pas toujours nécessaire, même si ce business a le vent en poupe depuis 2018.

storybild

N'agissez pas dans la précipitation face aux nids de guêpes.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la saison et tordons immédiatemment le cou à deux idées reçues plutôt malvenues. Non, il n'est pas indispensable de détruire un nid de guêpes et non, non plus, le frelon asiatique géant n'a pas encore débarqué au Luxembourg. À la suite d'un printemps très chaud et très sec, cette même famille d'insectes a bénéficié de conditions favorables pour se développer ces derniers mois et force est de constater que vous êtes très nombreux à nous demander ce qu'il faut faire face aux nids de guêpes, voire même à prendre peur en présence de frelons qui semblent sérieusement vous inquiéter.

Pour trouver les bonnes réponses à vos questions, nous nous sommes adressés à l'ASBL natur&ëmwelt qui «œuvre pour la sauvegarde de la biodiversité dans un paysage naturel et culturel varié» au Luxembourg. Cette association, très reconnue au Grand-Duché, compte 11 000 membres dans ses rangs et peut compter sur des collaborateurs professionnels soutenus par une multitude de bénévoles.

« Nous sommes prêts à recevoir les frelons asiatiques, mais ils ne sont pas encore là! »

Rassurez-vous d'emblée: non, le frelon asiatique géant n'a pas investi le Luxemboug. «On peut d'ores et déjà le retrouver à proximité de nos frontières», reconnaît Elisabeth Kirsch de l'ASBL natur&ëmwelt. «Il se rapproche de plus en plus en Belgique ou en France, mais sa présence n'est toujours pas confirmée à ce jour au Grand-Duché. Beaucoup de gens croient apercevoir le frelon asiatique sans être forcément au courant qu'il existe un frelon européen, plus grand et plus coloré». D'où les erreurs d'appréciations remarquées, il y a peu, dans nos contrées.

Le sort du frelon géant asiatique étant momentanément réglé, attaquons nous aux guêpes et plus particulièrement à leurs nids qui, la plupart du temps, ne vous augurent rien de bon. Depuis 2018, le Corps Grand-Ducal Incendie et Secours (CGDIS) n'assure plus ce genre d'interventions et des entreprises privées ont visiblement senti le bon filon. «En 2020, les nids de guêpes sont en nombre anormalement élevé et de taille supérieure aux autres années», nous indiquait Eddy Boland de la société RHS, également spécialisée pour intervenir sur toutes les formes de nuisibles comme les taupes, les chenilles ou encore les punaises. «Il y en a autant dans le nord que le sud du Luxembourg. Nous sommes déjà pratiquement à 1 000 interventions, alors que l’année passée nous étions à 400 ou 500 pour l’année».

Et Eddy Boland de poursuivre avec le mode opératoire de sa société. «Après avoir pris rendez-vous, un de nos six techniciens injecte, sous pression, une poudre insecticide fine qui va s’introduire à l’intérieur du nid. En quelques heures, toutes les guêpes qui vont toucher le produit vont mourir. Plus nous sommes précis et plus c’est efficace. De la sorte, pas besoin d’évacuer, pas de tâche de produit et surtout pas besoin de démonter, exemple les cages à volet, ce qui évite des frais de réparation». Et le responsable de l'entreprise RHS de confirmer: «nous commençons également à avoir des frelons, mais européens. Il n’y a pas encore de frelons asiatiques à ce jour, mais nous sommes prêts à les recevoir».

« Détruire un nid de guêpes, c'est la solution ultime »

Simple, rapide, efficace! Sauf que pour en arriver là, il faut avoir épuisé toutes les autres formes de recours. «Pour détruire un nid de guêpes, qui, tout comme les abeilles, sont elles aussi protégées par une loi de 2018, il ne doit pas y avoir d'autres solutions», souligne Elisabeth Kirsch qui n'en manque pas justement. «Si le nid "typique" a une forme de ballon sous une toiture, dans un grenier lumineux ou encore dans une cabane de jardin, dans la majeure partie des cas, le cycle des vies de ces guêpes sera court et elles devraient disparaître naturellement au début du mois d'août», rassure-t-elle.

«Si des guêpes nichées dans une cage à volet, sous une terrasse ou une toiture, voire même dans une cavité creusée dans le sol, commencent à s'attaquer à votre nourriture, là, c'est plus difficile à gérer», reconnaît la professionnelle de l'ASBL natur&ëmwelt. «Une bonne moustiquaire peut résoudre le conflit ou on peut également mettre en place des mesures de guidage avec des toiles. À même le sol, il est aussi possible de délimiter un périmètre pour éviter de s'en approcher. Détruire un nid de guêpes, c'est donc la solution ultime. Alors que la loi ne l'autorise que dans certains cas, il faut reconnaître que les sanctions ne suivent pas...».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lexdan le 06.08.2020 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention les guêpes germaniques sont présentes au Luxembourg. Elles sont agressives et pénètrent dans les maisons.

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 07.08.2020 07:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les guêpes sont agressives ? Ah bon... Non, elles sont juste attirées par la nourriture et si on fait des mouvements brusques, effectivement, elles deviennent agressives (par défense). Quant au frelon, il est avant tout curieux, mais très peu agressif. En revanche, il est ultra-rapide, plus qu'une guêpe. S'il se sent menacé, vous aurez peu de chances d'échapper à la piqûre. Hors zone forestière, où il est présent, évitez simplement d'ouvrir vos fenêtres en grand le soir avec les lampes allumées. S'il vient à pénétrer dans l'habitation, éteignez et laissez-le ressortir. J'en ai un qui s'invite régulièrement à ma table sur la terrasse : un tout petit morceau de poisson ou de fruit (qu'il emporte généralement) et il est content... Moins casse-pied que le chien du voisin, en tout cas.

  • nickname le 06.08.2020 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les abeilles sont dévorées par les guêpes

Les derniers commentaires

  • babou le 08.08.2020 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    je trouve que ces tres cher de faire venir quelqu'un pour enlever le nid

  • Palamunitan le 08.08.2020 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a plein de guepes à la Chambre des Députés...

  • realite le 07.08.2020 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    celle de droite, j’ai un nid avec ceux dans le ja, ils font au moins 3 cm et ont la même couleur, sueurs froides ..

  • Greta thunberg le 07.08.2020 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les guêpes en paix.... Il faut c'est détruire les bâtiments a côté de nis de guêpes. Il faut sauver le planete des bêtes wui détruit tout la race humaine "

  • superauditeur le 07.08.2020 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Attention les guêpes germaniques sont présentes au Luxembourg. Elles sont agressives et pénètrent dans les maisons. - on a vu ça en 39... patientez 6 ans et elles repartent la queue entre les jambes