À Differdange

20 juillet 2021 11:00; Act: 20.07.2021 12:46 Print

Immersion au cœur des sciences et du high-​​tech

DIFFERDANGE- Les mordus de sciences et de nouvelles technologies découvriront une expérience immersive et inédite au Luxembourg Science Center.

storybild

Le Show Électricité et son générateur de Van de Graaf sont spectaculaires. (photo: Claude piscitelli/LSC)

Sur ce sujet
Une faute?

Au Luxembourg Science Center (LSC) de Differdange, «les visiteurs ne sont plus de simples observateurs, mais des acteurs de leur expérience», dit Dany Fernandes, chargé marketing. Passé l'accueil, on découvre une grande salle d'exploration avec plus de 70 stations interactives, toutes accompagnées d'un écran tactile expliquant les différents phénomènes visibles. Viennent ensuite des ateliers allant de la démonstration de la loi de l'attraction à une partie de babyfoot contre une intelligence artificielle.

À voir également une dizaine de spectacles scientifiques dans plus de quatre langues. Le plus marquant: le Show Électricité, avec sa boule électrostatique et sa cage de Faraday. Le musée vient d'inaugurer la salle acoustique. Elle propose des démonstrations sonores, comme un téléphone sous cloche vidé de son air que l'on n'entendrait pas quand il sonne. Les spectacles sont évolutifs et s'adaptent au public en permanence grâce à une approche pédagogique et ludique. De plus, le LSC ajoutera cet été de nouvelles stations inédites, dont des activités avec des lunettes de réalité virtuelle.

Le LSC est ouvert tous les jours, du lundi au vendredi, de 9 à 17h; et le week-end, de 10 à 18h. Réservation en ligne conseillée. science-center.lu.

(Jade Phong/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.