Nature

13 août 2020 09:40; Act: 13.08.2020 11:20 Print

La grenouille peut avoir un harem de reproduction

Une étude montre l’existence de rapports exclusifs entre une grenouille mâle et, toujours, deux femelles, dans les forêts tropicales du Brésil.

storybild

La polygamie n’avait, jusqu’à la publication de l’étude, jamais été décrite chez un amphibien (Keystone archives/image symbolique). (photo: KEYSTONE/EPA/Peter Komka)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour la première fois, des scientifiques ont décrit le harem d’une grenouille des forêts tropicales brésiliennes. Ils ont démontré que la polygynie ou la reproduction exclusive d’un mâle avec plusieurs femelles est un comportement aussi pratiqué par des amphibiens.

Ce mode de reproduction est le plus répandu dans le monde animal, que ce soit chez les poissons, les reptiles, les mammifères, les oiseaux et certains invertébrés, a expliqué le zoologiste Fabio de Sa, de l’Universidade Estadual de Campinas. Mais il n’avait, jusqu’à la publication de cette étude dans la revue Science Advances mercredi, jamais été décrit chez un amphibien.

L’équipe de scientifiques a filmé plusieurs spécimens de Thoropa taophora, une grenouille brune ou rousse, dans des zones relativement pauvres en eau douce, le site de reproduction de l’espèce, pour voir si la rareté de la ressource influait sur la polygynie des amphibiens.

Une femelle dominante

Les images ont confirmé l’existence de rapports exclusifs entre un mâle et, toujours, deux femelles. L’une des deux femelles était toujours dominante. Les femelles dominantes approchaient les mâles et se positionnaient sous eux, pour la reproduction. La femelle secondaire assistait passivement à la scène.

Parfois, une femelle dévorait les œufs protégés par le mâle, qui souvent chassait la perturbatrice, mais parfois se reproduisait avec elle, conduisant à la ponte de nouveaux œufs portant les gènes de cette femelle-là. Les chercheurs ont analysé l’ADN des têtards pour le confirmer.

La présence de têtards issus des mêmes parents mais bien plus âgés a confirmé que les relations entre grenouilles étaient longues. L’avantage de la polygynie, pour le mâle, est d’assurer sa descendance tout en diversifiant le réservoir génétique.

Pour la femelle, l’avantage est «qu’il vaut mieux un mâle de qualité et un site de reproduction de qualité, quitte à le partager avec une autre femelle, plutôt que d’être exposée, de ne pas trouver d’autre grenouille ou de trouver une grenouille de moindre qualité», dit Fabio de Sa.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Journalisme 2.0 le 13.08.2020 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant...sinon il y a des milliers d'enfants qui meurent de faim ou qui sont exploités tous les jours dans le monde mais c'est moins intéressant !!!

Les derniers commentaires

  • Journalisme 2.0 le 13.08.2020 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant...sinon il y a des milliers d'enfants qui meurent de faim ou qui sont exploités tous les jours dans le monde mais c'est moins intéressant !!!