Étude

06 octobre 2021 07:30; Act: 06.10.2021 10:31 Print

La mémoire améliorée grâce à un laxatif

Une équipe de chercheurs britanniques pourrait avoir découvert un booster de mémoire, un médicament qui, à l’origine, est indiqué pour le traitement symptomatique de la constipation chronique.

storybild

44 volontaires ont participé à l’étude britannique aux résultats «statistiquement très significatifs». (photo: Unsplash/Fakurian Design)

Sur ce sujet
Une faute?

À l’origine, il soigne la constipation. À l’avenir, il pourrait traiter les troubles cognitifs comme la perte de mémoire. Le médicament au doux nom de Prucalopride a fait l’objet d’une étude menée par une équipe de scientifiques britanniques. Angharad de Cates et Susannah Murphy, du département de psychiatrie de l'Université d'Oxford (Grande-Bretagne), viennent de publier leurs résultats dans la revue «Translational Psychiatry», le 4 octobre dernier, rapporte «Science et Avenir».

Concrètement, les scientifiques se sont concentrés sur le 5-HT4, un des récepteurs de la sérotonine (neurotransmetteur). Il représente une cible thérapeutique potentiellement prometteuse pour les troubles cognitifs. Jusqu’à présent, seules des études animales ont montré que les molécules visant le 5-HT4 amélioraient les activités de la mémoire. Or, le laxatif en question – indiqué dans le traitement symptomatique de la constipation chronique, en particulier chez les femmes – cible également ce récepteur.

Pour leur recherche, les Britanniques ont recruté 44 volontaires en bonne santé, âgés de 18 à 36 ans. Vingt-deux des participants ont reçu le Prucalopride. Les autres, un placebo. Après une semaine de prise de la molécule, les personnes ont dû passer plusieurs tests de mémoire consistant à retenir des clichés d’animaux ou de paysages. Puis, leur activité cérébrale a été mesurée grâce à une IRM, avant et après les exercices. Les résultats sont probants: «Le groupe Prucalopride a identifié 81% des images. Le groupe témoin, 76%. Pour les scientifiques, ces chiffres «semblent statistiquement très significatifs. L’administration du médicament à de jeunes volontaires sains a conduit à une amélioration de la mémoire et à une activité neurale augmentée dans les hippocampes».

(L'essentiel/kaa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • très efficace le 06.10.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui...ce médicament empêche d'avoir des idées de m...donc la mémoire se développe mieux

  • Faust Federel le 06.10.2021 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que ça soigne la mémoire. Du coup faut pas oublier d'aller aux toilettes...

  • Trop souvent censuré par L'Essentiel le 06.10.2021 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Je connaissais la fuite des cerveaux, mais je ne savais pas qu'ils fuyaient par là...

Les derniers commentaires

  • figures lie le 06.10.2021 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    sur 44 volontaires une différence 5% ce n'est absolument pas significative, d'autant plus que les sujets trés jeunes n'ont pas de problème de mémoire à cet âge-là. Mais c'est quoi ces protocoles???

  • Trop souvent censuré par L'Essentiel le 06.10.2021 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Je connaissais la fuite des cerveaux, mais je ne savais pas qu'ils fuyaient par là...

  • gazeleau le 06.10.2021 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    Le système digestif étant notre '2ème cerveau', il n'est pas déconnant que le 'décoincer' permette que l'attention puisse se refocaliser sur autre chose. Car oui, les terminaisons nerveuses sont très nombreuses au niveau du ventre et une partie de notre activité cérébrale s'y passe.

  • Faust Federel le 06.10.2021 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que ça soigne la mémoire. Du coup faut pas oublier d'aller aux toilettes...

  • très efficace le 06.10.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui...ce médicament empêche d'avoir des idées de m...donc la mémoire se développe mieux

    • Grunwald le 06.10.2021 08:47 Report dénoncer ce commentaire

      C'est exactement ce dont les électeurs ont besoin.