Espace

13 février 2019 12:36; Act: 13.02.2019 12:44 Print

La Nasa va dire adieu à son rover martien

Opportunity, qui avait atterri sur Mars en 2004 et a parcouru 45 km sur la planète, n'était programmée que pour 90 jours. Sa dernière communication date du 10 juin 2018.

storybild

Le véhicule Opportunity ne répond plus après une gigantesque tempête de poussières de plusieurs mois.

Sur ce sujet
Une faute?

L'agence spatiale américaine a annoncé que l'ultime tentative pour renouer le contact avec le véhicule Opportunity sur Mars avait eu lieu mardi soir, huit mois après son dernier message. Un briefing est prévu mercredi avec le patron de la Nasa et les responsables de la mission, qui devrait en tout état de cause être officiellement déclarée terminée.

Opportunity avait atterri sur Mars en 2004 et a parcouru 45 km sur la planète, assurant sa place dans l'histoire comme une mission mythique, alors qu'elle était programmée pour 90 jours.

Une gigantesque tempête de poussières de plusieurs mois a eu raison du rover, dont la dernière communication date du 10 juin 2018. La poussière a obscurci l'atmosphère, empêchant les panneaux solaires de recharger ses batteries. Depuis, les ingénieurs de la Nasa ont tenté par différents moyens radio d'obtenir une réponse d'Opportunity, en vain.

La Nasa avait provoqué une levée de boucliers en août dernier en se donnant 45 jours avant de déclarer «Oppy» mort. En octobre, elle avait changé d'avis et s'était accordé jusqu'à janvier pour réévaluer la situation.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francky le 13.02.2019 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bon y a plus qu'a y aller pour le remettre sur ces roues.

  • wullmaus le 13.02.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Va falloir envoyer une firme,qui nettoye fenetres et glaces,pour nettoyer les panneaux Voltaiques.:-):-):-):-)

  • pierre le 13.02.2019 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Donc maintenant on envoie une sonde pour recupérer le véhicule et laisser la surface de Mars propre?

Les derniers commentaires

  • JohnnyL le 14.02.2019 08:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super, comme si on ne polluait pas déjà assez la Terre, on laisse maintenant des déchets sur une autre planète...

  • Eric le 13.02.2019 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    Quel exploit ! Bravo la NASA !

  • wullmaus le 13.02.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Va falloir envoyer une firme,qui nettoye fenetres et glaces,pour nettoyer les panneaux Voltaiques.:-):-):-):-)

  • pierre le 13.02.2019 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Donc maintenant on envoie une sonde pour recupérer le véhicule et laisser la surface de Mars propre?

  • Francky le 13.02.2019 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bon y a plus qu'a y aller pour le remettre sur ces roues.

    • Faut etre noc le 13.02.2019 14:26 Report dénoncer ce commentaire

      Dommange, en plus elle etait electrique donc el pouvait rouler sans restriction sur Mars.