Invasion

07 mai 2020 14:56; Act: 07.05.2020 15:06 Print

Le plus gros frelon du monde repéré aux États-​​Unis

Un frelon asiatique géant et meurtrier a été vu au nord-est des États-Unis. Cet insecte de 5 cm de long décapite les abeilles, au plus grand dam des apiculteurs.

storybild

La bestiole est impressionnante. (photo: Capture d'écran Youtube)

Sur ce sujet
Une faute?

Un frelon asiatique géant, considéré par les spécialistes comme le plus gros du monde et surnommé par certains «frelon meurtrier», a été repéré pour la première fois sur le sol américain. Cela suscite notamment la crainte des apiculteurs.

Deux spécimens ont été découverts en décembre 2019 dans l'État de Washington, à l'extrême nord-ouest des États-Unis, près de la frontière canadienne.

On ignore encore à ce stade comment ce frelon géant (Vespa mandarinia), qui peut atteindre près de cinq centimètres de long, est arrivé jusqu'aux États-Unis. «En général, ce sont des passagers clandestins embarqués involontairement sur quelque chose, comme un conteneur maritime, ou quelqu'un», a déclaré Karla Salp, porte-parole du département de l'Agriculture de l'État de Washington.

Avec ces signalements et la pose de pièges, «nous espérons avoir une meilleure idée des zones où ils se trouvent et essayer de les éradiquer», a expliqué Mme Salp. Les entomologistes redoutent que s'il n'est pas éliminé d'ici environ deux ans, le «frelon meurtrier» puisse se diffuser en Amérique du Nord et s'y établir définitivement.

Il s'attaque surtout aux ruches, dont il décime les abeilles pour nourrir ses larves, mais sa piqûre est particulièrement douloureuse pour les humains. «En général, les gens n'ont pas à s'inquiéter. Dès lors que vous ne marchez pas sur un nid ou que vous ne vous approchez pas d'une ruche dont ils ont pris possession, il y a vraiment peu de chances que vous soyez piqué», assure Karla Salp. «Cela dit, si vous êtes piqué, leur venin est plus toxique que celui des abeilles ou des guêpes de chez nous, et ils en ont une plus grosse quantité».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Catalan le 07.05.2020 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans quelques minutes, on va avoir le Tweet de Donald pour nous dire qu'après le covid, les chinois leur envoie leurs frelons...

  • Vlad le chocolat le 07.05.2020 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce frelon s'appelle en latin Donaldicus trumpedus....

  • bonsens le 08.05.2020 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est sûrement le nouveau drone de la CIA...mdr

Les derniers commentaires

  • Gsus le 08.05.2020 22:49 Report dénoncer ce commentaire

    il a pris l'avion comme tout le monde

  • bonsens le 08.05.2020 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est sûrement le nouveau drone de la CIA...mdr

  • nickname le 07.05.2020 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il se nourrit essentiellement d’abeilles, comme d’autres frelons venus d’asie. Ces insectes et la varroa déciment actuellement les abeilles. Heureusement qu’il existe des pesticides pour tuer la varroa et sauver les abeilles.

  • Cortine le 07.05.2020 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Énorme ;-)

  • philou le 07.05.2020 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MDR ???? bébé voir ceux du Luxembourg ...ils sont encore plus gros que ceux là .. mdr