Mission d'exploration

02 octobre 2021 18:08; Act: 02.10.2021 18:32 Print

Les premières images de Mercure sont arrivées

Le satellite BepiColombo dédié à l'exploration de Mercure a capturé ses premières images de la planète la plus proche du Soleil, que l'engin a survolée à environ 200 km d'altitude.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la première fois depuis son lancement en 2018 que ce satellite, qui embarque les sondes des agences spatiales européenne (ESA) et japonaise (JAXA), a survolé sa planète «cible». BepiColombo doit se placer en orbite autour de Mercure en 2025 seulement, car la plus petite des planètes du système solaire est très difficile à atteindre.

Lors du survol, les caméras de surveillance ont fourni des instantanés en noir et blanc. Mais l'engin étant arrivé du côté nocturne de la planète, les conditions n'étaient «pas idéales» pour prendre des images directement à l'approche la plus proche (199 km), et la plus proche n'a pu être prise qu'à une distance d'environ 1 000 km, explique l'ESA dans un communiqué.

Attraction du Soleil

Sur ces clichés, on peut identifier de grands cratères d'impact à la surface, formée par de vastes effusions de lave il y a des milliards d'années. «C'est incroyable de voir enfin notre planète cible», s'est félicitée Elsa Montagnon, responsable des opérations du vaisseau spatial pour la mission. La mission BepiColombo doit étudier la composition de Mercure afin de résoudre le mystère de la formation de cette planète brûlée, la moins explorée des quatre planètes rocheuses du système solaire.

Cinq autres survols de Mercure sont prévus avant la destination finale de la mission, au cours d'une trajectoire complexe qui verra également le satellite survoler Vénus et la Terre. BepiColombo n'a pas pu être envoyé directement vers Mercure: l'attraction du Soleil est si forte qu'il faudrait effectuer une manœuvre de freinage gigantesque pour réussir à placer le satellite, ce qui nécessiterait d'embarquer une quantité de carburant trop importante pour un engin spatial de cette taille. La gravité exercée par la Terre et Vénus - appelée assistance gravitationnelle - lui permet de ralentir «naturellement» durant son voyage.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • boglob le 02.10.2021 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si on doit attendre que les gens deviennent intelligent pour explorer l’univers on va attendre longtemps

  • Ornella le 03.10.2021 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Mercure ? Le centre Mercure à Esch ?

  • chirac le 03.10.2021 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi on montre toujours des photos en noir et blanc de l’espace ? Nous sommes 2021

Les derniers commentaires

  • chirac le 03.10.2021 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi on montre toujours des photos en noir et blanc de l’espace ? Nous sommes 2021

  • Dark le 03.10.2021 21:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils cherchent donc une planète habitable au lieu de se balader sur des planètes mortes ou invivables.

  • Ornella le 03.10.2021 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Mercure ? Le centre Mercure à Esch ?

  • Grand Maître le 02.10.2021 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Où sont les vrais images???

    • Bullsh*t le 03.10.2021 09:02 Report dénoncer ce commentaire

      Quelles belles images de synthèse...comme d'habitude !!!

    • gazeleau le 03.10.2021 19:53 Report dénoncer ce commentaire

      Il suffit de suivre le lien donné en début d'article vers le compte twitter de l'ESA

  • boglob le 02.10.2021 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si on doit attendre que les gens deviennent intelligent pour explorer l’univers on va attendre longtemps