Explication scientifique

08 décembre 2021 09:31; Act: 08.12.2021 10:36 Print

Pourquoi écoute-​​t-​​on une chanson en boucle?

En fin d’année, Spotify publie les statistiques relatives aux habitudes de ses utilisateurs. Une psychologue explique pourquoi on reste scotché sur certains titres.

storybild

Écouter une chanson en boucle est très courant, c’est ce que montrent les statistiques des auditeurs de Spotify. (photo: Unsplash Bruce Mars)

Une faute?

Écouter une chanson en boucle est très courant, c’est ce que montrent les statistiques personnelles des auditeurs, publiées par Spotify à chaque fin d’année. Spotify Wrapped décortique l’historique personnel des utilisateurs que ceux-ci s’empressent actuellement de poster sur les réseaux sociaux. La plateforme de streaming résume l’historique d’écoutes, les goûts et les habitudes de chacun.

Apporter du réconfort

Pourquoi reste-t-on scotché sur un titre? Une étude, menée en 2013 par l’Université du Michigan, révèle que 60% des personnes réécoutent leur chanson préférée immédiatement après la fin. «La musique a le pouvoir de stimuler les centres du plaisir dans notre cerveau, notamment le neurotransmetteur dopamine», explique la Dre Audrey Tang, psychologue, parce que cette molécule est dans le plaisir induit par la musique. C’est une des raisons pour lesquelles certaines chansons peuvent créer une sorte de dépendance. L’étude montre que de nombreux participants se sentent heureux en écoutant une chanson rythmée.

Savoir qui nous sommes

«Une chanson que nous connaissons bien peut nous apporter du réconfort grâce à sa prévisibilité», explique-t-elle. «Avoir un sentiment de certitude peut nous apporter un sentiment de contrôle, surtout pendant une période imprévisible comme ces deux dernières années.» Le cerveau fait facilement des associations: «Si nous avons fait l’expérience d’une certaine chanson qui nous fait ressentir une certaine chose, nous pouvons presque être sûrs qu’en l’écoutant à nouveau, nous allons générer ces mêmes sentiments», précise la Dre Tang.

Écouter des chansons en boucle permet aussi de définir notre identité. Pour Jordan West, expert en musique chez POM, l’application de rencontre qui met en relation des personnes en fonction de leur lien émotionnel avec la musique, interrogé dans le magazine Stylist, «la musique est aussi vieille que l’humanité et nos playlists nous rappellent qui nous sommes».

Bad Bunny est l'artiste N°1 sur Spotify en 2021

(L'essentiel/Lauren Cavin-Hostettler)