Face cachée de la Lune

04 janvier 2019 17:01; Act: 04.01.2019 17:26 Print

«Un petit pas pour rover, un grand pas» pour la Chine

Après un alunissage historique sur la face cachée de la Lune, l'agence spatiale chinoise a annoncé que son exploration par un robot avait commencé.

Sur ce sujet
Une faute?

Un petit robot motorisé chinois a commencé à explorer la face cachée de la Lune, a annoncé vendredi l'agence spatiale chinoise après l'alunissage historique de son module d'exploration Chang'e-4, saluant un «grand pas pour le peuple chinois»

Le rover Yutu-2 (Lapin de jade-2) a arpenté la surface lunaire jeudi à 10h22 heure de Pékin (3h22 du matin à Luxembourg), soit 12 heures après que la Chine a réussi le premier alunissage jamais réalisé d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune, a précisé l'agence.

Cette dernière a publié une photo prise par le module Chang'e-4 (du nom de la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise) et montrant des traces du petit véhicule téléguidé tandis qu'il quittait l'engin spatial. L'agence chinoise n'a pas précisé la distance parcourue par le robot.

«Même s'il ne s'agissait que d'un petit pas pour le rover, je pense que c'est un grand pas pour le peuple chinois», s'est félicité Wu Weiren, l'ingénieur en chef du programme chinois d'exploration lunaire, dans un entretien avec la télévision d’État CCTV.

Une allusion à la célébrissime phrase («Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité») prononcée par l'astronaute américain Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, en 1969.

Territoire inconnu

C'est la deuxième fois que le géant asiatique envoie un engin explorer la Lune après le petit robot motorisé Yutu en 2013. Il était resté actif pendant 31 mois, sur la face visible de l'astre.

Contrairement à cette face la plus proche de la Terre, qui est toujours tournée vers notre planète, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'avait encore touché le sol de l'autre côté. Celui-ci, montagneux et accidenté, est parsemé de cratères.

La Chine investit des milliards dans son programme spatial, piloté par l'armée. Elle place des satellites en orbite, pour son compte (observation de la Terre, télécommunications, système de géolocalisation Beidou) ou pour d'autres pays. Elle espère également envoyer des humains sur la Lune.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lestrollsrusses le 05.01.2019 15:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine va devenir la première puissance mondiale, ce n'est qu'une question de temps.

  • nafta le 05.01.2019 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    +de 50 ans après les autres et avec les technos actuelles, est-ce vraiment un exploit ? et le plus dur c'est pas d'atterrir mais de repartir, or ce n'est qu'une sonde automatique comme les luna soviétiques dans les znnées 60

Les derniers commentaires

  • Lestrollsrusses le 05.01.2019 15:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine va devenir la première puissance mondiale, ce n'est qu'une question de temps.

  • nafta le 05.01.2019 00:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    +de 50 ans après les autres et avec les technos actuelles, est-ce vraiment un exploit ? et le plus dur c'est pas d'atterrir mais de repartir, or ce n'est qu'une sonde automatique comme les luna soviétiques dans les znnées 60