Premières images!

30 juin 2021 11:21; Act: 30.06.2021 14:13 Print

Un trou noir «avale» une étoile à neutrons

Des fusions de trous noirs entre eux, ou celles d’étoiles à neutrons, avaient déjà été observés, mais jamais encore entre des étoiles à neutrons et des trous noirs.

storybild

Vue d’artiste représentant le trou noir «avalant» une étoile à neutrons. (photo: Carl Knox, Swinburne University, Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Les observateurs des évènements qui secouent le cosmos ont détecté, pour la première fois et à deux reprises, la fusion d’un trou noir «avalant» une étoile à neutrons, selon une étude internationale mardi. Les astrophysiciens avaient déjà observé des fusions de trous noirs entre eux, ou celles d’étoiles à neutrons, mais jamais encore de «couples mixtes», comme l’indique un communiqué du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

«C’est le chaînon manquant qui va aider à comprendre ces coalescences (fusions), avec des théories englobant l’ensemble de ces phénomènes», explique l’astrophysicienne Astrid Lamberts, principale auteure de l’étude, parue dans Astrophysical Journal Letters. Les deux événements ont été repérés à dix jours d’intervalle, en janvier 2020, par les détecteurs d’ondes gravitationnelles Virgo et Ligo.

Les ondes gravitationnelles sont d’infimes variations de l’espace-temps, provoquées par des phénomènes d’ampleur, comme la fusion de deux trous noirs. En analysant la forme de l’onde, comme celle que provoquerait un caillou jeté à la surface d’une mare, on peut déterminer la distance et les masses en présence.

A 900 millions et un milliard d’années-lumière

En l’occurrence, ces fusions, bien distinctes, sont intervenues à environ 900 millions et un milliard d’années-lumière de la Terre. Les trous noirs impliqués avaient respectivement une masse de 8,9 et 5,7 fois notre soleil. Face à eux, les étoiles à neutrons, d’une masse respective de 1,9 et 1,5 fois notre soleil, n’avaient aucune chance d’échapper à leur attraction fatale. «Si la différence de masse est trop grande, le trou noir avale tout d’un coup», explique Astrid Lamberts, chargée de recherche CNRS à l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA), et experte en «étoiles massives, qui sont les progéniteurs des étoiles à neutrons et des trous noirs stellaires».

Trous noirs stellaires et étoiles à neutrons sont parmi les objets les plus exotiques du monde cosmique. Les deux résultent de l’effondrement, en fin de vie, d’une étoile massive sur elle même. La masse du trou noir est si concentrée que la force de gravitation empêche toute chose d’en échapper, même la lumière. L’étoile à neutrons, bien qu’extraordinairement compacte, reste, elle, visible. Les observations des deux fusions trou noir-étoile à neutrons viennent compléter un tableau comptant à ce jour presque 50 fusions binaires de trous noirs, et une poignée de fusions binaires d’étoiles à neutron.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Grinch le 30.06.2021 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, voilà un sujet intéressant.

  • carlizzi nico le 30.06.2021 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    Une étoile peu perdre tous c'est électrons et protons après une explosion, reste seulement des neutrons. Alors dans l'univers ce promené des électrons & protons seul. Or le neutrons n'est pas si neutre c'ont le crois avec sa force de gravitation que représente l'Etoile à neutron.

  • Pat le 30.06.2021 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elles sont où les "premières images" ?

Les derniers commentaires

  • carlizzi nico le 30.06.2021 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    Une étoile peu perdre tous c'est électrons et protons après une explosion, reste seulement des neutrons. Alors dans l'univers ce promené des électrons & protons seul. Or le neutrons n'est pas si neutre c'ont le crois avec sa force de gravitation que représente l'Etoile à neutron.

  • Le Grinch le 30.06.2021 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, voilà un sujet intéressant.

    • Skeptik le 30.06.2021 15:15 Report dénoncer ce commentaire

      Même Photoshop serait vexé à la vue de ces images...

  • Pat le 30.06.2021 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elles sont où les "premières images" ?

    • Mieux vaut tard que jammais ! le 30.06.2021 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      faut attendre 900 million d'années !