Un bilan lourd

26 octobre 2021 11:09; Act: 26.10.2021 12:21 Print

Une meute de cinq loups aux portes du Luxembourg

MALMEDY - 45 moutons ont été tués ou blessés l'été dernier dans les Hautes Fagnes par des loups. Une région proche du Luxembourg, où une famille de loups s'est installée.

storybild

Des loups, aux besoins énergétiques importants, se sont installés non loin du Grand-Duché.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le loup préfère les proies faciles». C'est un des nombreux constats dressés ce mardi dans la presse belge qui fait état de la présence d'une meute de cinq loups tout près du Grand-Duché. À une cinquantaine de km de Weiswampach, dans les Hautes Fagnes, La DH rappelle en effet qu'un loup baptisé «Akela» s'est établi dans la région depuis juin 2018. Grâce à une louve, baptisée «Maxima», ce loup, arrivé de l'Allemagne toute proche, est désormais à la tête d'une meute de cinq de ses congénères, puisque trois louveteaux sont nés en mai 2021.

Le tableau de famille laisse certainement rêveur celles et ceux qui se réjouissent du retour du loup dans nos contrées, mais force est de constater que cette petite famille a bel et bien besoin de se nourrir. «Les loups nés au printemps ont des besoins énergétiques importants», reconnaît, dans La DH, Alain Licoppe, responsable du Réseau wallon et professeur à l’ULg en Gestion des ressources forestières et des milieux naturels.

Le quotidien francophone belge souligne encore que 45 moutons ont été tués ou blessés l'été dernier. Et dès décembre 2021, les trois louveteaux seront déjà devenus des adultes capables de chasser en solitaire. Quelles sont les proies préférées des loups? Les moutons et les chèvres, selon les spécialistes. Les vaches et les chevaux se laisseraient moins faire lors d'une attaque. Pour les hommes, le danger serait moindre, car le loup a plutôt peur des êtres humains.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hurray le 26.10.2021 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super nouvelle, espérons que cette petite famille prospère dans nos forêts :)

  • manimal le 26.10.2021 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfait , plus besoin de chasseur pour réguler le nombre de soi-disant nuisible.

  • Quel bonheur! le 26.10.2021 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Très bien! Ils étaient là avant nous, et j’espère bien après nous! C'est à nous à s'adapter à eux et non le contraire. Il faut laisser ces espèces, comme le loup, le lynx, etc re réapproprier nos contrées, nous manquons de prédateurs naturels pour stabiliser certaines populations (gibiers) qui n'avaient plus que les chasseurs en gros 4x4 et bourrés de fric qui se justifiaient de leurs actes comme seul régulateur, il n'en est rien, la nature a fait sans nous pendant plusieurs millions d’années, laissons nos espèces endémiques reprendre leurs droits!

Les derniers commentaires

  • Le philosophe le 27.10.2021 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça risque pas d'arriver, le sanglier ne s'attaque que très rarement aux sangliers

  • Le philosophe le 27.10.2021 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est fini le temps où l'agriculteur dormait avec ses bêtes. Ah ces citadins...

  • Le philosophe le 27.10.2021 19:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça pullule les sangliers. Bonne chance pour vous passer des chasseurs. En France 30 % du territoire n'est jamais chassé. Il a de quoi se reproduire en paix.

  • Le philosophe le 27.10.2021 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça changera rien. Et pitié lorsque vous parlez d'un sujet, essayez de le maîtriser un minimum

  • Le philosophe le 27.10.2021 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils me font rire ceux qui se réjouissent du retour du loup, parce qu'on aura plus besoin de chasseurs. Le loup ne s'attaque pratiquement pas aux sangliers, la preuve, ou il est présent en France, la population de sangliers n'a pas bougé. Et arrêtez avec le mythe des lachers de sangliers, c'est pas parce que 2 ou 3 abrutis le font que l'ensemble des chasseurs le font ! En France on va en tirer 800,000 cette année, on a nullement besoin d'en relâcher, c'est dans toute l'Europe que la population de sangliers explose. Renseignez vous