Découverte scientifique

07 février 2018 15:26; Act: 07.02.2018 16:27 Print

Cet insecte a un truc fou pour ne pas être dévoré

Les coléoptères bombardiers forcent les crapauds trop gourmands à les vomir en dégageant des produits corrosifs et brûlants dans leur tube digestif.

storybild

43% des crapauds ont vomi les coléoptères, le tout dans un laps de temps allant de 12 à 107 minutes. (photo: Capture d'écran)

Sur ce sujet

«Nous avons montré que le scarabée bombardier (Pheropsophus jessoensis) rejetait des produits chimiques chauds à l'intérieur du crapaud, le forçant ainsi à vomir», explique Shinji Sugiura, de l'université de Kobe, coauteur d'une étude sur le sujet. Pour arriver à ces conclusions, deux chercheurs japonais ont étudié en laboratoire deux espèces de crapauds (les Bufo japonicus et les B. torrenticola) friands de coléoptères bombardiers.

Résultat: 43% des crapauds ont vomi les coléoptères, le tout dans un laps de temps allant de 12 à 107 minutes. De plus, tous les insectes vomis étaient vivants et actifs. Sur une vidéo des chercheurs, on peut voir le crapaud, comme pris de haut-le-cœur, recracher l'insecte. Couvert de mucus, le coléoptère s'échappe alors rapidement. Selon les chercheurs, le jet toxique (composés de benzoquinone, de méthyl, de benzoquinone et de vapeur d'eau) atteint en moyenne les 100 degrés. Il est éjecté à partir de la pointe de l'abdomen de l'animal.

Une explosion

Après que l'amphibien a avalé sa proie, «une explosion était audible à l'intérieur de chaque crapaud, signe que le spray chimique avait été éjecté», racontent les chercheurs. Une technique de survie qui semble efficace plus le coléoptère est gros et plus le crapaud est petit. Mais si les chercheurs ont découvert comment les coléoptères bombardiers parvenaient à s'échapper des tubes digestifs, une autre question reste ouverte: comment peuvent-ils survivre aux acides qui y sont produits le temps qu'ils soient vomis?

«Le taux de survie de P. jessoensis à l'intérieur des crapauds était plus élevé que celui des autres coléoptères, ce qui suggère qu'il a peut-être développé une tolérance élevée pour les sucs digestifs des prédateurs», avance Shinji Sugiura. L'étude est publiée mercredi dans la revue Biology Letters de la Royal Society.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ant le 08.02.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant, peut-être,mais on voit même pas l'insecte.

  • Purpose please le 07.02.2018 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Alors quelles applications en pratique pour cette recherche? Qui la finance? Dommage de n'avoir que la moitié d'un article.

  • Pierre le 07.02.2018 16:24 Report dénoncer ce commentaire

    Personne n'a une idée similaire pour décourager le fisc ?

Les derniers commentaires

  • Sandra le 08.02.2018 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr que si on voit l'insecte.

  • Ant le 08.02.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant, peut-être,mais on voit même pas l'insecte.

  • Purpose please le 07.02.2018 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Alors quelles applications en pratique pour cette recherche? Qui la finance? Dommage de n'avoir que la moitié d'un article.

    • Jean-Marc le 08.02.2018 09:54 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi faut-il une application pour la recherche? La recherche n'a jamais eu de finalité autre que le développement des connaissances scientifiques. Sans but précis.

  • Pierre le 07.02.2018 16:24 Report dénoncer ce commentaire

    Personne n'a une idée similaire pour décourager le fisc ?