Environnement

17 mai 2018 10:25; Act: 17.05.2018 11:29 Print

Même dans les abysses, il y a du plastique...

Des scientifiques japonais ont retrouvé un sac dans la fosse des Mariannes, connu comme le lieu le plus profond de la planète.

storybild

À 11 000 mètres de profondeur, les chercheurs ont découvert ce déchet.

Sur ce sujet

Même les abysses ne sont pas préservées de la pollution. Un sac plastique a en effet été retrouvé dans la fosse des Mariannes, un endroit situé à plus de 11 kilomètres sous l'océan Pacifique, au large des Philippines. Il s'agit du lieu le plus profond de la planète.

Pollution : des sacs plastiques retrouvés dans la fosse des Mariannes | Euronews

Cette découverte, réalisée en mai 1998, figure dans une étude publiée récemment sur ScienceDirect. Cette étude compile les données collectées depuis 1983 par l'Institut océanographique japonais (JAMSTEC). Au total, les experts ont recensé plus de 3 000 déchets humains, dont un tiers de micro-plastiques. La plupart de ces échantillons sont des plastiques à usage unique, comme des bouteilles ou des emballages. À noter que l'étude japonaise s'est concentrée uniquement sur les fonds marins. Elle ne s'est pas intéressée aux déchets flottants, par exemple.

BFM TV relève que l'année dernière, une étude publiée dans la revue Nature faisait déjà état de hautes teneurs en PCB dans la fosse des Mariannes. Elles étaient 50 fois supérieures à celles retrouvées dans des crabes issus d'un des fleuves les plus pollués en Chine. Selon Greenpeace, l'homme produit en moyenne 300 millions de tonnes de plastiques, dont entre 8 et 12 millions finissent dans les océans. «L'équivalent d'un camion-poubelle chaque minute», estime l'ONG.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • itk le 17.05.2018 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdiction totale des sacs plastiques en tout genres ! Stop aux bouteilles plastiques et stop su sur emballage !!!

  • Lesgals le 17.05.2018 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo l'être humain!

  • torolkozo le 17.05.2018 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'homme est bien capable de bien détruire la planète même dans les coins les plus isolés ne vous inquiétez pas !!!

Les derniers commentaires

  • pauvre mère terre et ses enfants le 18.05.2018 08:42 Report dénoncer ce commentaire

    Où est passé l'intelligence de l'homme? L'homme détruit la terre que les animaux et les plantes nourissent!! On sera tous sanctionnés par notre propre phlegmathisme et notre inconscience à ne pas vouloir voir les conscéquences de nos actions destructrices! Il faudra activer notre égo pour prendre en charge les choses les plus importantes pour notre survie!Mais on continue à produire et jeter des millions de tonnes de pollution ds la nature! Notre mère terre ne nous pardonnera pas et nous confronte radicalement avec notre insouciance!

  • MarcC le 18.05.2018 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous devons prendre conscience de tous les dégâts que nous occasionnons à notre planète avant un non retour. Stop à la pollution. Certes nous vivons en moyenne 75 années et on se dit d’après, c’est plus notre problème de savoir si le monde va en souffrir ou pas, égoïsme et égocentrisme son bien la gangrène de l’humanité toute entière.

  • speedy le 18.05.2018 00:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà la solution est toute simple ????

  • AnneB le 17.05.2018 23:27 Report dénoncer ce commentaire

    L'humain c'est nous. Rien ne sert de râler ou se lamenter. Changeons nos habitudes, plus de sac plastique à usage unique, achat de denrées avec moins d'emballage, pas d'achat d'eau en bouteille plastique, pas de paille/chalumeau, etc. C'est peu au niveau de la planète et ne résout pas le problème dans la fosse des Mariannes ou en Asie ? Certes. Mais c'est un début. Ça s'appelle la part du colibri. Et nous en sommes + de 7 milliards.

  • luxfdp le 17.05.2018 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins quand je jette un de mes mégot dans la mer je sais qu'ils vont durer moins longtemps

    • pour info le 17.05.2018 17:24 Report dénoncer ce commentaire

      un mégot de cigarette polue 500 litres d'eau

    • Veritas le 17.05.2018 17:26 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, vous ne faites qu'empoisonner 10.000 l d'eau par mégot. Et votre mégot ne met que 2 ans à se décomposer.