Covid-19

26 juin 2020 19:57; Act: 26.06.2020 20:30 Print

Ce pays vous offre 2 700 euros en cas d'infection

L'Ouzbékistan offrira 3 000 dollars à chaque touriste qui contracte le coronavirus sur son territoire. Un bon plan? Pas certain...

storybild

L'Ouzbékistan est l'une des destinations les plus dynamiques.

Sur ce sujet
Une faute?

Destination en vogue sur la route de la soie, l'Ouzbékistan a visiblement confiance en ses capacités à prévenir toute contamination au coronavirus. Désireux de revoir les touristes visiter ses superbes mosquées et mausolées, le pays d'Asie centrale promet d'offrir 3 000 dollars (2 670 euros) à chaque touriste qui contracte le coronavirus sur son territoire.

Une juste compensation pour les autorités ouzbeks qui se basent sur le montant des soins en Ouzbékistan. «Nous voulons rassurer les touristes. Le gouvernement est tellement confiant sur les règles d'hygiène et de sécurité dans le secteur du tourisme, que le président est prêt à donner de l'argent», a expliqué l'ambassadrice du tourisme en Ouzbékistan au Royaume-Uni.

Une quarantaine de 14 jours pour les Européens

Attention toutefois, cette promesse des autorités est soumise à quelques conditions. Pour pouvoir y prétendre, il est indispensable d'avoir fait le tour du pays avec un guide local. Pour l'heure seules les personnes qui voyagent depuis la Chine, Israël, le Japon ou encore la Corée du Sud peuvent entrer directement dans le pays.

Les autres, et notamment les voyageurs venus d'Europe, doivent pour l'instant passer 14 jours en quarantaine avant de pouvoir visiter l'Ouzbékistan. De quoi largement remettre en question la perspective d'un périple dans une destination en pleine expansion. L'année passée, l'Ouzbékistan a été nommé quatrième marché touristique le plus dynamique du monde par les Nations Unies.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • poulimont le 26.06.2020 22:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    donc pour passer 15 jours de vacances ils font en tout prendre un mois de congé Non merci pas pour moi

  • nicola le 26.06.2020 23:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    euh... non merci

  • anny le 27.06.2020 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On sait qu’il y’a de pandémie, pourquoi on va aller encore voyager et gaspiller l’argent pour avoir le risque de la santé. ????

Les derniers commentaires

  • Dédé les bons tuyaux le 28.06.2020 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'arrive! Préparez l'oseille!

  • fab 60 le 28.06.2020 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas chère une vie . .

  • Peanuts le 27.06.2020 22:50 Report dénoncer ce commentaire

    2700€, ça ne soigne pas un mauvais Covid. On en reparle dans dix ans, quand certains ne seront toujours pas remis des effets secondaires de la maladie qu'on entrevoit à peine.

  • Tita le 27.06.2020 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait rire !! NON merci

  • luxo le 27.06.2020 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très joli pays