Vaucluse

07 juillet 2021 10:00; Act: 07.07.2021 10:57 Print

Comment dompter le Ventoux... sans se fatiguer!

Le vélo électrique ouvre des routes jadis réservées aux mieux entraînés. Le Géant de Provence et ses lacets s'envisagent sans trembler.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Sa réputation n'est en rien usurpée et ce ne sont pas les coureurs du Tour de France, qui s'y attaquent deux fois ce mercredi, qui prétendront le contraire. Par Sault, Bédoin ou Malaucène, les pentes du Ventoux sont raides et harassantes pour qui ne peut compter que sur la force de ses jarrets. La donne n'est toutefois plus la même dès lors qu'on chevauche un e-bike de qualité. L'exercice ne fait pas une croix sur l'effort. Celui-ci est modulable, mais le défi physique, à maints égards, se transforme en une formidable balade, d'autant qu'elle peut se poursuivre bien au-delà du géant provençal.

Le Pays Vaison Ventoux et le département du Vaucluse en général recèlent bien d'autres perles, qu'il s'agisse des Côtes du Rhône avec son riche vignoble, de la vallée du Toulourenc, entre mont Ventoux et Baronnies provençales, ou des routes surplombant les vertigineuses gorges de la Nesque.

Les autorités et les forces vives locales ont aujourd'hui pris conscience de l'intérêt de conjuguer les atouts historiques, culturels et œnologiques au formidable potentiel cyclotouristique de la région en développant des circuits balisés, des cartes thématiques et en accompagnant le développement d'infrastructures dédiées à la pratique du vélo sous toutes ses déclinaisons.

On aurait tort, enfin, de négliger le recours aux guides cyclistes de la région, lesquels sont au fait des routes et chemins que seul un «local» peut connaître. Régis Tigé et les agences Ride&More et Ventoux Bikes Trip en font partie.

(Rachid Kerrou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jé Keekresch le 07.07.2021 00:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a quelques années je pouvais encore monter avec mon Domane, mais l'ebike aujourd'hui c'est mieux pour moi ????

Les derniers commentaires

  • Jé Keekresch le 07.07.2021 00:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a quelques années je pouvais encore monter avec mon Domane, mais l'ebike aujourd'hui c'est mieux pour moi ????