Voyage

24 novembre 2021 10:00; Act: 24.11.2021 15:36 Print

La Namibie est le pays des horizons sans fin

Avec ses décors grandioses, ce pays semi-désertique, situé en Afrique australe, est un joyau unique dont les paysages époustouflants semblent figer le temps.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L’immensité et la splendeur de la Namibie rappellent à l’homme sa condition éphémère. Sur des centaines de kilomètres, ses pistes sablonneuses scindent un horizon infini, entre dunes majestueuses, montagnes multicolores et plaines lunaires. En sillonnant cet immense territoire d’Afrique australe en 4x4, les paysages grandioses qui se succèdent figent le temps, en l’absence de toute trace de vie humaine et procurent un sentiment de liberté inouï.

Ce pays semi-désertique éblouit ses visiteurs par les scènes magiques qu’il offre aux quatre coins de son territoire. Des failles interminables du Fish River Canyon, au sud, aux chutes Epupa à la pointe nord-ouest, en passant par les variations de couleur du désert du Namib, les roches rouges du Damaraland et les villes fantômes de la côte ouest, on va de surprise en surprise. Un voyage en Namibie ne serait pas complet sans quelques pas sur le sol blanc de Deadvlei, ce lac asséché entre de gigantesques dunes, ni sans une rencontre avec la densité de la faune du parc national d’Etosha, l’une des plus grandes réserves animalières du monde.

Voyager en Namibie est une aventure accessible tant aux routards qu’aux voyageurs classiques. Un large choix de lodges, fermes d’hôtes et campings est proposé dans des cadres d’exception. Le tourisme étant un pilier du développement du pays, il jouit d'un professionnalisme exemplaire. Le réseau routier est clair et entretenu, et la sécurité règne. Derrière ces panoramas époustouflants se cachent les Ovambos, les Hereros, les Himbas, les Bushmen… Ces peuples autochtones font eux aussi la culture et l’histoire de ce pays. Terre dédiée aux amoureux de grands espaces, la Namibie demeure une opportunité de découvrir le charme immuable du continent africain.

(Yannis Bouaraba/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mamomam le 24.11.2021 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Un pays magnifique, à visiter absolument! Magnifique, époustouflant!

  • michel23 le 24.11.2021 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’avais un ami (d’Echternach) amoureux de la Namibie. Il y allait tous les ans. Non, il n’habitait pas dans la rue Bismarck !

  • Paradis le 24.11.2021 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    La Namibie est magnifique et doit rester à l'abri du tourisme de masse. Qu'ils continuent de tout faire pour maintenir une offre raisonnée

Les derniers commentaires

  • Paradis le 24.11.2021 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    La Namibie est magnifique et doit rester à l'abri du tourisme de masse. Qu'ils continuent de tout faire pour maintenir une offre raisonnée

  • Mamomam le 24.11.2021 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Un pays magnifique, à visiter absolument! Magnifique, époustouflant!

  • michel23 le 24.11.2021 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’avais un ami (d’Echternach) amoureux de la Namibie. Il y allait tous les ans. Non, il n’habitait pas dans la rue Bismarck !

  • jacouille le 24.11.2021 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment magnifique! on dirait un des rares endroits au monde où la main de l'homme n'a encore jamais mis le pied!