Voyage

18 mars 2020 09:00; Act: 18.03.2020 09:48 Print

Le onsen, l’art de la détente zen à la japonaise

JAPON - Au Japon, les sources thermales sont un lieu de détente très prisé par les locaux et très agréable à visiter pour les touristes.

Sur ce sujet
Une faute?

Une salle recouverte de carreau, à l’atmosphère baignée de vapeur. Ou en extérieur, avec vue sur le paysage environnant. Des gens, nus, avec une petite serviette blanche s’affairent. Après s’être récurés de fond en comble assis sur un petit tabouret, ils vont se plonger dans des bains d’eau chaude, voire brûlante.

Bienvenue dans un onsen, les sources d’eau thermale du Japon. Chauffées grâce à l’activité volcanique dans le sous-sol nippon, les eaux de onsen constituent un pan primordial de l’activité touristique dans tout l’archipel. On compte ainsi, dans le pays, plus de 3 000 stations thermales dans lesquelles les Japonais aiment à venir se relaxer, seuls, en famille ou entre amis, pour un week-end ou un après-midi.

La gastronomie aussi

Pour le touriste, aller au onsen constitue une plongée dans la culture japonaise, la tradition remontant à des siècles et les bâtiments des onsen étant souvent de superbes immeubles aux toits japonais, comme le Dogo onsen (photo ci-contre) à Matsuyama. On s’y baigne depuis le VIIIe siècle et la version actuelle du bâtiment principal date du XIXe siècle.

Partout au Japon, dans les bassins, on ressent l’essence de la culture japonaise. Le zen rythmé des papotages des personnes âgées et des rires des enfants résument un peu l’ambiance du pays. Et sa culture gastronomique aussi. En effet, qui dit onsen dit souvent ryokan, ces hôtels traditionnels où l’on dort sur de fins matelas posés à même les tatamis. On y prendra la demi-pension, tant on y mange bien. Les repas en ryokan sont souvent au niveau de la gastronomie la plus fine et présentent l’éventail des spécialités culinaires d’une région. De nombreux onsen-ryokan proposent des bains au sein de l’hôtel.

Des règles de savoir-vivre

Mais attention! Avant d’aller se plonger dans les bassins brûlants, il faut connaître quelques règles de savoir-vivre, élémentaires pour les Japonais. D’abord, on se déchausse, puis on se sépare. Les hommes d’un côté, les femmes de l’autre. Ensuite, on se déshabille et on se lave de fond en comble sur un petit tabouret inconfortable. Les Japonais se savonnent soigneusement et intégralement, puis se versent de l’eau pour se nettoyer.

Une fois bien propre, on peut aller dans l’eau, avec comme seul accessoire une petite serviette blanche, qui ne devra pas entrer dans le bassin mais pourra être posée sur la tête. Attention, si vous êtes tatoués, renseignez-vous avant d’aller au onsen. Souvent, les tatouages sont mal vus, associés à la mafia locale. Certains onsen, notamment depuis la Coupe du monde de rugby acceptent les personnes tatouées, mais ils restent rares. Dans d’autres, les petits tatouages peuvent être masqués s’ils restent relativement discrets.

Quelques explications sur comment aller au onsen:

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • coms le 18.03.2020 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    vraiment? ok c'est beau mais c'est le moment de faire la pub pour voyager???

  • schtroumpf râleur le 18.03.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Si ils avaient tous autant d'hygiène on en serait pas là aujourd'hui…. comme le dit un vieux dans la dernière vidéo; vous devriez montrer ça aux plus jeunes…. et oui, hygiène et sagesse sont 2 piliers qui se perdent… sympa l'article mais cela me donne pas pour autant envie d'aller aussi loin quand on sait que nous avons tant de belles choses à voir par chez nous; c'est ça aussi prendre soin de l'environnement….

Les derniers commentaires

  • schtroumpf râleur le 18.03.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Si ils avaient tous autant d'hygiène on en serait pas là aujourd'hui…. comme le dit un vieux dans la dernière vidéo; vous devriez montrer ça aux plus jeunes…. et oui, hygiène et sagesse sont 2 piliers qui se perdent… sympa l'article mais cela me donne pas pour autant envie d'aller aussi loin quand on sait que nous avons tant de belles choses à voir par chez nous; c'est ça aussi prendre soin de l'environnement….

  • coms le 18.03.2020 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    vraiment? ok c'est beau mais c'est le moment de faire la pub pour voyager???