Alimentation

19 novembre 2020 06:00; Act: 18.11.2020 17:19 Print

Comment lutter contre le piège du confinement?

Pendant la période de confinement, la tentation de manger est plus grande qu'à l'accoutumée. Mais attention au piège!

storybild

Pendant le confinement la tentation est grande d'essayer de trouver un semblant de vie sociale à travers des «apéros-visios».

Sur ce sujet
Une faute?

L'heure est à nouveau au confinement dans de nombreux pays européens. Une situation qui peut entraîner une certaine lassitude et des comportements alimentaires pas toujours appropriés! Ne dit-on pas que l'ennui est le pire ennemi de l'homme?

«Apéros vidéo», gâteaux...

Combien d'enfants mais aussi d'adultes tentent de briser l'ennui en mangeant? Votre enfant ne vous a-t-il pas déjà répondu «je ne sais pas quoi faire alors je mange!». «En période de confinement, il faut dire non au grignotage à tous moments», rappelle Pascal Nottinger, nutritionniste à Luxembourg. Pendant le confinement la tentation est grande d'essayer de trouver un semblant de vie sociale à travers des «apéros-visios».

Des moments certes de grande convivialité où les cacahuètes, pistaches, saucissons sont rois, mais qui lorsqu'ils sont répétés ne sont pas forcément bons pour le corps et la santé. Lors du confinement, on prépare également régulièrement des gâteaux. D'ailleurs on met à contribution les enfants, notamment pour les occuper.

Le repas du soir transformé en gueuleton

On a par ailleurs tendance aussi à mitonner quelques bons petits plats que l'on avait plutôt l'habitude de réserver aux week-ends. Autant de situations qui incitent encore à manger davantage.

Le télétravail peut lui aussi être un piège. Chez soi, devant son ordinateur, on est plus enclin à faire une petite pause «grignotage» et à ajouter des mini-repas aux repas traditionnels. Ainsi, nombreux sont ceux qui ont transformé le repas du soir en un véritable gueuleton ou qui ont ajouté une collation supplémentaire dans la soirée car ils dînent plus tôt.

Il ne faut pas changer ses habitudes, mais surtout manger équilibré

«Le principe de base c'est de ne pas changer ses habitudes», martèlent les nutritionnistes, qui recommandent en tout premier lieu des repas équilibrés. Pour le petit-déjeuner, privilégiez un produit laitier, un fruit et un féculent comme du pain complet. On ne le dira jamais assez, mais le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée car il suit une période de jeûne, en l'occurrence la période de sommeil. Le corps a besoin de nutriments et il est donc essentiel de manger pour réveiller le système digestif. Dans le cas contraire, le corps puise dans ses réserves et l'on mange trois fois plus le repas suivant!

Alors, pour tous ceux qui sautent le petit-déjeuner, c'est le moment de s'y mettre. Pour le déjeuner, les spécialistes préconisent un apport de fibres végétales sous forme de potages de légumes ou de crudités. Il faut également maintenir la qualité des protéines sous la forme de viande, de poisson ou d'œuf permettant le maintien de la masse maigre (osseuse et musculaire), surtout en période d'activité physique réduite. Quant au repas du soir, il reprend les principes de celui du midi.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 19.11.2020 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils serait temps que que les nutritionnistes se forme sans être influencés par les ministères de l’agriculture et l’industrie agroalimentaire. Au luxembourg et particulièrement dans les hôpitaux il serait souhaitable de déconseiller les produits laitiers à tous les repas. Les céréales comme celles vendu par les supermarchés pour les petits déjeuner, le lait et les confitures sucrées et les nutella devraient être bannie du premier repas de la journée ,

  • Fin de l'insouciance le 19.11.2020 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    On mange aussi parce qu'il y a de l'inquiétude pour l'avenir de notre société. La culture de la peur fera des dégâts énormes. 2021 sera une année difficile, aussi sur le plan psychologique.

  • miam le 19.11.2020 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tellement facile à dire quand tu as le moral dans les chaussettes (faites ci faites ca et et blablabla)

Les derniers commentaires

  • René le 20.11.2020 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Vous mangez en compagnie du LapTop ? Mamm oh Mamm !

  • Oizirbaf le 20.11.2020 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aller au resto

  • fabi le 19.11.2020 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y a pas de confinement au Luxembourg !!

  • Fin de l'insouciance le 19.11.2020 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    On mange aussi parce qu'il y a de l'inquiétude pour l'avenir de notre société. La culture de la peur fera des dégâts énormes. 2021 sera une année difficile, aussi sur le plan psychologique.

    • Sylvie le 20.11.2020 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, je mange déjà aujourd'hui par peur qu'il n'y aura rien à manger demain.

  • Mooove le 19.11.2020 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    Premier confinement : +5kg. Pour l'instant seulement +1kg pendant le 2ème confinement. Comme le confinement est moins stricte en France en ce moment, c'est plus facile de se déplacer à l'extérieur.