Alimentation

03 septembre 2020 06:00; Act: 02.09.2020 16:40 Print

Le gaspacho en pleine croissance

Le gaspacho, soupe froide de légumes du sud de l'Espagne, a envahi le reste de l'Europe et poursuit sa conquête du monde.

storybild

Tomates, oignons, concombres, poivrons, des ingrédients on ne peut plus simples, mais qui font toute la richesse du gaspacho.

Sur ce sujet
Une faute?

Chaque année, pendant la saison qui commence après Pâques et s'achève en septembre, des dizaines de millions de litres de gaspacho inondent le marché. En juillet 2020, pas moins de 32 millions de litres ont été produits, 67 millions pour toute l'année 2019.

Des ingrédients crus

Le gaspacho s'est installé dans les frigos français, allemands, slovaques, finlandais, luxembourgeois, américains, et même japonais.

Tomates, poivrons, concombres, oignons, huile d'olive, vinaigre, sel: quelques ingrédients crus pour un produit industriel qui coche les bonnes cases: végane, vitaminé, peu sucré. Ultra frais, il se conserve entre 70 à 90 jours, un défi pour les industriels également attentifs à la météo: comme pour les glaces, les ventes de gaspacho s'envolent lors des vagues de chaleur.

Trois leaders du secteur

Le succès du produit a attiré le géant Pepsico, qui a racheté en 1999 Tropicana Alvalle, le plus connu des trois grands du gaspacho. Alvalle est d'ailleurs l'une des marques distribuées par Cactus au Grand-Duché du Luxembourg.

Mais le numéro un du secteur demeure Garcia Carrion, qui commercialise plusieurs gaspachos sous de nombreuses marques, tout comme AMC Natural Drinks (le troisième exportateur agroalimentaire espagnol).

Si la recette vient d'Andalousie, les leaders du secteur sont implantés dans la région voisine de Murcie, dans le sud-est. Ils concentrent près de 75% de la production mondiale.

Au début des années 2010, «c'est Alvalle qui a ouvert la porte... Ensuite, tous les supermarchés nous ont réclamé leur gaspacho», sourit Monica Perez Alhama, cheffe du développement produit et nutrition chez AMC.

Lavés, broyés puis filtrés

Des milliers de kilos de légumes entiers sont lavés, broyés puis filtrés chaque jour dans l'usine d'AMC, à Espinardo, en Murcie. Entre les citernes réfrigérées de 25 000 litres circulent des chariots transportant des bidons de mille litres d'huile d'olive vierge. Sans concombre, plus ou moins salé, vinaigre de xérès ou de vin: à chaque client sa recette. Le mélange est versé dans des briques de carton dépliées par des machines à un rythme effréné.

AMC fournit des supermarchés en France, aux États-Unis, au Canada et même au Japon. Alvalle exporte plus de 50% de sa production, et notamment en France, son principal marché extérieur, mais aussi en Belgique, au Luxembourg, au Portugal, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Garcia Carrion, lui, exporte majoritairement au Portugal, en France et en Allemagne.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Soupy le 03.09.2020 07:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ach. Les soupes froides j’ai du mal.. par contre les soupes chaudes.. un regal

  • Schmackt Immens Gudd le 03.09.2020 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Chez moi ça provoque des ballonnements, des douleurs et des troubles de la défécation.. je préfère les soupes chaudes avec de bons bouts de lardons

  • veritis le 03.09.2020 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lol c'est loin d'être une première ????

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le vrai le 04.09.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vladimir a raison avec bonnes tomates de Crimée annexée encore meilleur !!!

  • Ti Truc le 04.09.2020 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Merci de m'éclairer. Un gaspacho, c'est: (1) Une soupe de légumes cuits froide (2) Une soupe de légumes crus froide Dans le cas (2), pourquoi ne l'appelle-t-on pas un smoothie ? Appellation anglophone?

  • Unicornsky d'URSS/Russie le 03.09.2020 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas tous les gens aiment ça, soupe crue, désolé. Déjà longtemps dans l'évolution de l'homme, on cuit plutôt nos aliments, surtout pour soupes, svp !

    • Vladimir von Luxembourgevitch le 04.09.2020 00:53 Report dénoncer ce commentaire

      Cela nous change du borch habituel camarade. Avec bonnes tomates de Crimée, le gazpacho est savoureux.

  • MEN28 le 03.09.2020 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je fais moi même mes soupes froides et chaudes. Le goût est bien différent que celui de la grande distribution. Bonne journée ;o)

  • Novitchok le 03.09.2020 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un nouveau 'plat' cru découvert par les bobos, indigeste d'ailleurs pour beaucoup à cause des oignons et des concombres crus justement, et une mode difficile à contenir malheureusement si on n'aime pas ...

    • Ti Truc1 le 04.09.2020 10:42 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai ? Vous mangez vraiment vos concombres cuits ???