Alimentation au Luxembourg

03 octobre 2019 07:00; Act: 03.10.2019 18:48 Print

Le plaisir de manger avec l'École du Goût

Depuis 2007, le Parc naturel de l'Our fait de la pédagogie en mettant l'accent sur la sensibilisation à l'alimentation, au travers de l'École du Goût.

storybild

Les cinq sens sont sollicités à l'occasion d'ateliers pratiques.

Sur ce sujet
Une faute?

D'où provient la nourriture? Quel est le lien entre ce que l'on mange et le climat? Goûtons-nous encore les aliments que nous consommons? Autant de questions auxquelles s'emploie à répondre l'École du Goût depuis maintenant douze ans. «En s'appuyant sur divers supports, l'objectif de l'École du Goût est d'encourager la dégustation à l'aide des cinq sens, de favoriser le plaisir de manger et la curiosité envers les aliments, mais aussi de sensibiliser le public à une culture alimentaire durable», explique Stéphanie Krischel, chef de projet.

Ce projet-pilote du Parc naturel de l'Our a été lancé en 2007 par le Département de l'agriculture, sous l'impulsion de Luc Jacobs, ancien conseiller agricole du Parc de l'Our. «Au départ, la volonté était de faire prendre conscience à l'opinion publique de l'importance de l'alimentation dans toutes ses composantes».

À l'école et en dehors du temps scolaire

Plusieurs actions et programmes ont été mis en œuvre avec succès par l'École du Goût. À travers le programme de 1 000 jours, l'accent a été mis sur l'alimentation des futures mamans et des enfants, de la naissance jusqu'à l'âge de 2 ans. «Une brochure d'information "Éducation du goût de l'enfant", a été élaborée avec la Ligue médico-sociale et sera distribuée aux futurs jeunes parents», précise le chef de projet.

Des actions de grande ampleur sont également menées à destination des élèves des écoles fondamentales. Dans cette perspective, sept unités didactiques interactives ont été développées. «Nous intervenons dans les établissements scolaires en évoquant les perceptions sensorielles, les facultés d'expression linguistique de l'expérience alimentaire...».

Des ateliers, au sein de l'école, mais aussi en dehors du temps scolaire, notamment chez des professionnels, ou directement au Parc Hosingen, sont organisés tout au long de l'année. «Ils portent sur le goût, les aliments régionaux, le rapport respectueux avec les denrées alimentaires...».

stephanie.krischel@naturpark.lu

(Gael Padiou/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Russe le 03.10.2019 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans les pays où bcp de gens sont pauvres comme chez nous, on mange ce qu'on a

  • Mimi le 03.10.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne initative, car manger nécessite aussi des connaissances pour savoir bien manger justement. On sait que le bas blesse dans notre société et qu'il en va pourtant de la santé. Donc oui, apprendre à bien manger, apprendre à apprécier des aliments simples mais sains fera peut-être (je l'espère en tout cas) baisser la ruée vers les produits industriels, néfastes, chers et qui n'aliment rien ou pas bien, hormis le porte-monnaie des industriels et des grandes surfaces...

  • Brutus D le 03.10.2019 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et une école de l'effort c'est pour quand?

Les derniers commentaires

  • Le Russe le 03.10.2019 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans les pays où bcp de gens sont pauvres comme chez nous, on mange ce qu'on a

  • Mimi le 03.10.2019 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne initative, car manger nécessite aussi des connaissances pour savoir bien manger justement. On sait que le bas blesse dans notre société et qu'il en va pourtant de la santé. Donc oui, apprendre à bien manger, apprendre à apprécier des aliments simples mais sains fera peut-être (je l'espère en tout cas) baisser la ruée vers les produits industriels, néfastes, chers et qui n'aliment rien ou pas bien, hormis le porte-monnaie des industriels et des grandes surfaces...

  • Brutus D le 03.10.2019 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et une école de l'effort c'est pour quand?

    • Marion M le 03.10.2019 14:27 Report dénoncer ce commentaire

      @Brutus: Demain peut-être? Qui sait? Ça existe peut-être déjà? Mais une chose est sûre, vous ne trouverez pas au Luxembourg.

    • Hirner le 04.10.2019 11:19 Report dénoncer ce commentaire

      Arrêtez un peu, la majorité des Luxembourgeois n'a peut-être pas le goût de l'effort ou du sport et aime la bonne bouffe, mais nous ne sommes pas un peuple oisif ni totalement assisté.