Selon une étude

14 mars 2017 15:37; Act: 14.03.2017 16:10 Print

Avoir des enfants, c'est bon pour la santé

Réalisée sur plus de 1,4 million de Suédois nés entre 1911 et 1925, une étude a permis de montrer que l'espérance de vie à 60 ans était supérieure chez les parents.

storybild

Avoir des enfants ferait gagner deux ans d'espérance de vie. (photo: Keystone)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Avoir au moins un enfant augmente l'espérance de vie, plus particulièrement chez les hommes, selon une vaste étude publiée ce mardi dans la revue médicale Journal of Epidemiology & Community Health. Réalisée sur plus de 1,4 million de Suédois nés entre 1911 et 1925, l'étude a permis de montrer que l'espérance de vie à 60 ans était supérieure de près de deux ans chez les parents d'au moins un enfant par rapport aux personnes sans enfants. L'écart était un peu supérieur chez les hommes, de l'ordre de 1,8 an, contre 1,5 an chez les femmes.

À 80 ans, les pères ayant eu au moins un enfant avaient encore une espérance de vie de 7,7 ans, contre 7 ans chez les hommes sans enfant, soit un écart de 0,7 an, tandis que les mères pouvaient espérer vivre encore 9,5 ans au lieu de 8,9 ans pour les femmes sans enfant, soit un écart de 0,6 an. «Avoir des enfants est associé à une longévité accrue», soulignent les chercheurs qui ont également montré, contrairement à d'autres études, que le sexe des enfants n'avait aucun impact.

Des comportements plus sains

Les filles sont souvent considérées comme jouant un rôle plus important que les garçons dans l'aide apportée à des parents âgés. Mais aucune association de ce type n'a été retrouvée par les chercheurs qui mettent en avant le système de soins très performant et pratiquement gratuit existant en Suède. Quant à l'avantage relatif observé chez les hommes ayant eu des enfants, il est encore plus important chez les hommes non mariés «peut-être parce que les hommes mariés bénéficient également du partenaire en termes de soins et de soutien, alors que les non-mariés et les veufs seraient plus dépendants de leurs enfants adultes», écrivent les chercheurs.

Pour expliquer l'écart d'espérance de vie entre les personnes avec ou sans enfants, les chercheurs avancent, au-delà du soutien apporté par leurs enfants, d'autres phénomènes possibles comme le fait d'avoir adopté des comportements plus sains à cause de leurs enfants. Dans la plupart des pays, les femmes vivent plus longtemps que les hommes, qu'elles aient eu des enfants ou non. Dans l'étude suédoise, l'espérance de vie des mères de famille était de 24,6 ans à 60 ans contre 20,2 ans chez leurs homologues masculins. Pour les femmes sans enfants, elle atteignait encore 23,1 ans, contre 18,4 chez les hommes.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poco Loco le 15.03.2017 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans aucun doute. C'est la meilleure chose que l'on puisse faire.

  • oldies le 15.03.2017 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Cette étude est sans doute valide. Toutefois, elle porte une autre génération. La vie d'aujourd'hui a bien a changé. Nous avons plus de centre d'interet, et, plus d'occupation (et parfois plus de soutien) en dehors de la famille que les anciens.

  • bof le 14.03.2017 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hahahahaha... ou pas !!!

Les derniers commentaires

  • oldies le 15.03.2017 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Cette étude est sans doute valide. Toutefois, elle porte une autre génération. La vie d'aujourd'hui a bien a changé. Nous avons plus de centre d'interet, et, plus d'occupation (et parfois plus de soutien) en dehors de la famille que les anciens.

  • Poco Loco le 15.03.2017 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans aucun doute. C'est la meilleure chose que l'on puisse faire.

  • bof le 14.03.2017 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hahahahaha... ou pas !!!