Inauguration officielle

08 novembre 2017 16:43; Act: 08.11.2017 17:25 Print

Le Louvre Abu Dhabi, un «musée universel»

Dix ans après le lancement du projet, le Louvre Abu Dhabi est inauguré mercredi, amenant le prestigieux nom français en Orient et se projetant comme «un musée universel».

storybild

Le musée du Louvre d'Abu Dhabi, inauguré ce mercredi, évoque une "Venise des sables" où l'eau se mêle aux bâtiments construits entre sable et mer. (photo: AFP/Giuseppe Cacace)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le président français Emmanuel Macron était attendu en fin d'après-midi à Abu Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, pour célébrer l'évènement avec quelque 400 invités au milieu d'importantes mesures de sécurité. L'inauguration était prévue à 16h GMT sous la houlette de l'homme fort des Émirats, cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, entouré d'autres dirigeants dont le roi Mohammed VI du Maroc. "Aujourd'hui, un monument culturel mondial est lancé: le Louvre Abu Dhabi rassemble des icônes de l'art reflétant le génie collectif de l'Humanité", a déclaré cheikh Mohammed dans un tweet. L'ouverture du Louvre est "un tournant décisif" dans les relations France-Émirats, a déclaré M. Macron dans un entretien au quotidien Al-Etihad. Conçu par l'architecte Jean Nouvel, le musée est situé sur l'île de Saadiyat à Abu Dhabi. Il ouvrira ses portes au public samedi avec des festivités prévues jusqu'au 14 novembre.

Quelque 5 000 visiteurs sont attendus dans les premiers jours, a indiqué Mohammed al-Moubarak, président de l'Autorité de la culture et du tourisme d'Abu Dhabi, qui voit dans ce musée le symbole d'une "nation tolérante". L'architecture du Louvre Abu Dhabi est inspirée des médinas arabes, avec un ensemble de 55 bâtiments blancs. Les visiteurs pourront déambuler dans des espaces de promenade surplombant la mer et sous un dôme de 180 mètres de diamètre, composé de 7 850 étoiles en métal à travers lesquelles les rayons du soleil créent ce que Jean Nouvel appelle une "pluie de lumière", inspirée des palmeraies et des souks. C'est "un musée universel, le premier du monde arabe", a résumé Jean-Luc Martinez, président du Louvre à Paris, qui a fait le déplacement. Contrairement à d'autres musées dont le parcours propose un classement par styles ou civilisations, celui-ci met en lumière les thèmes universels et les influences communes entre les cultures, de la préhistoire à nos jours.

Ouverture retardée plusieurs fois

Dans une salle figurent ainsi côte à côte une feuille d'un coran bleu du IXe siècle, une torah yéménite de 1498 et deux volumes d'une bible gothique du XIIIe siècle. Mais la star du musée, selon ses promoteurs, est "La Belle Ferronnière", ce portrait de femme de Léonard de Vinci prêté par Le Louvre Paris. Au total, 300 œuvres ont été prêtées par 13 musées français, dont "Autoportrait" de Vincent van Gogh. Le Louvre Abu Dhabi est le fruit d'un accord inter-gouvernemental signé en 2007 entre Paris et Abu Dhabi. D'une durée de 30 ans, l'accord, qui inclut la marque Le Louvre et l'organisation d'expositions temporaires, totalise un milliard d'euros, sans compter le coût réel de construction que personne ne veut révéler. De la collection permanente des Émirats, le musée exposera à l'ouverture 235 œuvres, y compris "Le Bohémien" d’Édouard Manet.

Parmi 28 pièces prêtées par des institutions du Moyen-Orient figure un buste monumental à deux têtes, vieux de plus de 8.000 ans, venant du Département des antiquités de Jordanie. Des mesures exceptionnelles ont été prises pour assurer la sécurité et la conservation des œuvres, alors que les températures extérieures excèdent les 40 degrés Celsius en été. Lors du lancement du projet, des voix s'étaient élevées en France contre l'aspect "mercantile" de "la vente de la marque" Le Louvre dans le Golfe. Des ONG, dont Human Rights Watch, se sont ensuite inquiétées des conditions de travail des migrants sur le chantier, mais ces critiques se sont estompées au fil des ans. Le Louvre Abu Dhabi, dont l'ouverture a été retardée plusieurs fois, est le premier de trois musées prévus à Saadiyat, avec un Guggenheim, conçu par Frank Gehry, et le Zayed National Museum confié à Norman Foster. À part l'inauguration du Louvre, M. Macron, dont c'est la première visite officielle à Abu Dhabi depuis son élection en mai, doit s'entretenir avec les dirigeants des Émirats et rendre visite aux militaires français positionnés dans ce pays "stratégique". M. Macron fera également un déplacement à Dubaï et clôturera un forum économique avant de repartir jeudi soir.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ant le 08.11.2017 17:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très joli

  • Toni le 09.11.2017 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contrefaçon ....

  • Malou le 09.11.2017 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour n’importe quel article, il y aura toujours des critiques et des jaloux....

Les derniers commentaires

  • Phoenix le 09.11.2017 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle ironie, ces oeuvres vont être exposées à des personnes qui finances des organisations qui détruisent des sites millénaires et classés par l'Unesco.

  • Malou le 09.11.2017 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour n’importe quel article, il y aura toujours des critiques et des jaloux....

  • Frontaliero54 le 09.11.2017 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quand un MUDAM au Qatar?!

  • Toni le 09.11.2017 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contrefaçon ....

  • FullmétalJF le 08.11.2017 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Laissons les gondoles à Venise, le clair de lune à Maubeuge et le Louvre à Paris (ou alors à Lens) sans tomber dans un multiculturalisme friqué débile autant que stérile.