Lendemains difficiles

11 février 2018 11:10; Act: 11.02.2018 17:07 Print

Voici pourquoi la gueule de bois empire avec l'âge

Question existentielle: nos gueules de bois sont-elles de plus en plus difficiles à supporter avec le temps? Oui, et c'est normal, l'explication est physiologique.

storybild

Les lendemains de fête sont parfois difficiles, surtout passé un certain âge. (photo: iStock)

Sur ce sujet
Une faute?

S’il y a bien une chose qui ne se bonifie pas avec le temps, c’est bien la gueule de bois. À 30 ans, les lendemains de soirées sont bien plus difficiles qu'à 20 ans, de nombreuses personnes s'en sont rendues compte! Le problème serait à chercher du côté de notre propre comportement de consommation. Selon Lara Ray, spécialiste en psychologie clinique à l’université de Californie à Los Angeles, interrogée par le New York Times, en vieillissant, nous buvons de moins en moins. Les excès deviennent moins fréquents, rendant ainsi notre organisme moins tolérant à l’alcool.

L’autre explication va faire mal: avec l’âge, nous perdons en masse musculaire, que nous remplaçons par de la graisse. Or, l’alcool cause plus de dégâts sur un corps disposant d’une plus grande masse adipeuse. Toujours selon la docteure Ray, il n’y a pas de solution miracle. Pour mieux vivre les lendemains de beuverie, il s’agit de ne pas oublier d’alterner les boissons alcoolisées et non alcoolisées. Mais aussi de boire plus lentement, en prenant soin de tremper nos lèvres dans l'alcool et non de créer un tunnel magique entre notre cavité buccale et le verre.

(L'essentiel/Marie-Adèle Copin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MetalOS le 12.02.2018 00:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit de rallumer la chaudière le lendemain et c'est reparti lol.

  • Clems le carnivore le 11.02.2018 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de mieux qu'une bonne gueule de bois le dimanche matin .... Journée pyjama - TV - canapé Rien de mieux

  • @ Calverredo le 11.02.2018 18:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les clichés en promo aujourd'hui ? Y a pas que les jeunes qui se droguent je pense.

Les derniers commentaires

  • RamBo le 12.02.2018 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    L'addiction au GSM, aux jeux vidéos, etc est au moins tout aussi grave. L'humain faible de personnalité aura toujours besoin de dépendre de qqch.

  • FMST le 12.02.2018 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai une solution: ne plus boire ou se modérer. Quel est le plaisir de se bourrer ?

    • Bernadette Pochon le 12.02.2018 15:28 Report dénoncer ce commentaire

      La tempérence ça s'apprend! Ceci-dit il y a un certain nombre de choses qu'on devrait interdire aux moins de 25 ans.

  • far le 12.02.2018 04:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle monde

  • MetalOS le 12.02.2018 00:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit de rallumer la chaudière le lendemain et c'est reparti lol.

    • FMST le 12.02.2018 09:25 Report dénoncer ce commentaire

      Très "plat"....C'est supposé être de l'humour?

  • sanglier le 11.02.2018 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec Mme qui nous fait une gâterie dans le canapé -;))