Aux États-Unis

03 juin 2017 13:49; Act: 03.06.2017 13:49 Print

Les diamants charment les «millennials»

Après avoir longtemps boudé les diamants, les jeunes Américains tombent à nouveau sous leur charme, ce qui a dopé les ventes 2016 de ces pierres précieuses.

storybild

Le credo désormais, c'est «Real is rare, real is a diamond». (photo: AFP)

Sur ce sujet

La demande américaine de diamants a atteint 40 milliards de dollars l'an dernier, en hausse de 4,4%, soit la moitié des ventes mondiales (80 milliards), une première depuis les années 1990, selon De Beers, filiale du groupe minier anglo-américain (85%) et du gouvernement du Botswana. Cette dynamique devrait se poursuivre en dépit du ralentissement de la croissance économique et de la surproduction qui a fait chuter les prix, assure Stephen Lussier, vice-président en charge du marketing.

Son optimisme repose sur l'intérêt des fameux «millennials», les générations nées entre 1981 et 2000, qui ont représenté un tiers des achats de diamants effectués par les clients américains l'an dernier. Leur intérêt s'est traduit par une hausse des ventes de pierres étiquetées entre 1 000 et 4 999 dollars. Pour séduire ces jeunes jugés moins conventionnels par les publicitaires, diamantaires et joailliers ont repensé leur stratégie marketing, cassant leurs codes de la pub et rajeunissant leur communication.

Fini le slogan «A diamond is forever» («Un diamant est éternel»), imaginé par De Beers pour relancer l'industrie après la Seconde guerre mondiale et popularisé par le classique «Diamonds are a girl's best friend» («Les diamants sont le meilleur ami de la femme») chanté par Marilyn Monroe dans le film «Les hommes préfèrent les blondes» en 1953. Place désormais au «Real is rare, real is a diamond» («L'authenticité est rare, l'authentique est un diamant»), dévoilé par le Diamond Producers Association (DPA), le lobby du secteur, dont l'objectif est de présenter le diamant aux jeunes générations comme l'emblème d'«un lien et d'un engagement authentiques» et rattacher son image à de nouveaux mouvements culturels.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HRCo le 03.06.2017 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un film à revoir: Blood Diamond...

  • The best le 03.06.2017 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exellent film et casting dantesque!!!!

  • joey le 04.06.2017 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    leo est un mauvais acteur mais le film est non

Les derniers commentaires

  • joey le 04.06.2017 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bon

  • joey le 04.06.2017 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    leo est un mauvais acteur mais le film est non

  • Grand Maître le 04.06.2017 00:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Diamant réel ou synthétique.

  • The best le 03.06.2017 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exellent film et casting dantesque!!!!

  • HRCo le 03.06.2017 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un film à revoir: Blood Diamond...