Tollé sur la Toile

16 mars 2016 10:06; Act: 16.03.2016 10:12 Print

La revanche d'une ronde face à une pub insultante

Pour vendre un short XXL, un site a publié la photo d'un mannequin fluet nageant dedans. Une styliste rondelette est tombée sur cette pub et a répliqué sans attendre.

storybild

La publicité de Wish a de quoi irriter. (photo: wish.com)

Sur ce sujet
Une faute?

Le shop américain wish.com s'y prend de manière bien particulière pour vendre ses shorts Plus-Size: pour vanter un de ses nouveaux modèles, il a fait poser un mannequin classique. Résultat: la fille ne remplissait qu'une des deux jambes du vêtement.

La pub n'a pas eu l'effet escompté sur toutes les clientes du site. Ce n'est pas la fièvre acheteuse qui s'est emparée de Christina Ashmann quand elle est tombée dessus vendredi passé, mais plutôt la colère. La styliste britannique de 27 ans a pris cela comme une sérieuse injure à sa taille 44 et une «insulte gratuite». Elle a riposté en postant sur sa page Instagram un cliché où elle retourne la situation et revendique ses rondeurs. On la voit en débardeur et en slip en coton, une jupe taille XS habillant une de ses cuisses.

En dessous de sa publication, elle a écrit: «Je n'ai aucune qualification en marketing, mais si les femmes fortes achètent des shorts en se basant sur ce qu'une jambe donne sur une fille de petite taille, peut-être que les femmes plus fines achèteront des jupes en se basant sur ce qu'elles rendent sur une belle et imposante cuisse», a-t-elle posté. Sans qu'elle le prémédite vraiment, elle a fait parler d'une cause qui est chère à de nombreuses femmes. Elle a eu droit à une pluie de félicitations.

(L'essentiel/Coraline Kaempf)