Écolo et bio

17 juin 2018 13:05; Act: 17.06.2018 13:05 Print

Le bloc de savon de retour dans les salles de bains

Devenu désuet, le savon traditionnel retrouve sa place dans les salles de bain grâce à de solides arguments.

storybild

Le savon sèche à l'air libre entre quatre et six semaines. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Lorsque que j'ai eu mes trois enfants, j'ai commencé à être vigilante sur ce qu'on utilise pour laver son enfant. Je suis tombée sur une recette pour faire son savon maison, j'ai trouvé cela génial de maîtriser ses matières premières, les choisir, les transformer», raconte Tiphaine Chalaron, ancienne sage-femme, qui a ouvert en 2011 à Porspoder, commune littorale du Finistère, «Route Mandarine», une savonnerie artisanale bretonne. «Depuis une quinzaine d'années, il existe un renouveau du vrai savon qui est fait par de petites entreprises avec le retour de la méthode à saponification à froid», détaille Michel Pobeda, président de l'Association des Nouveaux Savonniers (ADNS) qui regroupe 120 savonneries.

Par opposition à la saponification à chaud utilisée par les industriels car plus rapide et plus rentable, le savon artisanal est fabriqué à la main à basse température ce qui permet de conserver la qualité des ingrédients utilisés. L'alchimie entre la soude et un corps gras va produire un savon surgras riche en glycérine végétale qui est à la fois un détergent et un hydratant. Le savon sèche ensuite à l'air libre entre quatre et six semaines. Les corps gras les plus utilisés sont l'huile de palme et les graisses animales pour les savons industriels tandis qu'à froid, il s'agit d'huile d'olives et de coco. L'ensemble des produits sont naturels, détaille Tiphaine Chalaron, qui produit 15 000 savons par an.

«Nous les savonniers on est de beaux rêveurs, on gagnera jamais des mille et des cents, on le fait par conviction, on veut faire un beau produit». Du mélange des ingrédients, au moulage à la découpe, tout est fait dans l'atelier de Tiphaine qui enrichit ses savons d'huile de sésame, d'argile rose, de basilic ou encore de miel. Une forte demande est observée par les savonniers mais le coût reste un frein. Il faut compter entre 7/9 euros en moyenne pour un bloc de 100g qui dure environ quatre semaines, quatre fois plus cher que le savon en grande surface.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mistral le 17.06.2018 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup plus efficace !

  • Amelie le 17.06.2018 22:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour cette reconversion profesionnelle dans l artisanat ! Moi, je n achète que des savons ! Tout ce qui est liquide comme le gel douche contient des substances chimiques irritantes voire perturbatrices pour le corps humain.

  • léa le 18.06.2018 02:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Naturel Qu'on y revienne !!! Moi depuis longtemps plus sain pour toute la famille et moins coûteux

Les derniers commentaires

  • me myself and i le 18.06.2018 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et rempli de bactéries

  • dieux le 18.06.2018 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    Mon papa se lave et se rase qu'avec du savon!!!!!

  • Le curieux le 18.06.2018 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Ramasser son morceau de savon tombé par terre dans les douches communautaires, s'avère beaucoup plus intéressant et plaisant que l'utilisation du gel douche. Surtout dans celle des hommes.

  • bobo énervant le 18.06.2018 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Tout près de chez nous pour rester local, à Sainte Marie aux mines, il y a une excellente savonnerie artisanale qui cartonne et vend dans le monde entier.

  • Sam1952 le 18.06.2018 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    Très bien !, j’apprecie Le savon !