Histoire de l'art

16 mars 2017 16:39; Act: 16.03.2017 17:13 Print

La Joconde sourit car elle est heureuse

Une étude visait à associer un sentiment au fameux sourire de Mona Lisa. Les participants sont unanimes.

storybild

Plusieurs images de sourires légèrement différents ont été soumises trente fois de suite aux participants. (vendredi 10 mars 2017)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'énigmatique sourire de la Joconde est celui d'une femme «heureuse», ont tranché des scientifiques après avoir analysé la perception de son expression par un échantillon de personnes. La fascination mondiale pour le célèbre tableau de Léonard de Vinci (1452-1519) tient notamment «à l'ambiguïté de l'expression de son visage», rappelle une étude publiée vendredi dans Scientific Reports, qui estime être parvenue à dissiper une partie du mystère. Les chercheurs ont présenté à douze participants une série d'images en noir et blanc représentant le sourire de Mona Lisa avec de légères variations au niveau de la courbure des lèvres.

Plusieurs images leur ont été soumises dans le désordre (le vrai sourire, quatre avec des commissures des lèvres plus relevées, évoquant le bonheur, quatre avec une position des commissures des lèvres traduisant la tristesse). Cela trente fois de suite. «Étant donné les descriptions de l’œuvre par les historiens d'art, nous nous attendions à ce que l'original soit le plus ambigu», déclare Juergen Kornmeier, spécialiste de neurosciences à l'Université de Fribourg (Allemagne), et coauteur de l'étude. «À notre grande surprise, les participants ont perçu l'original comme heureux dans près de 100% des cas», ajoute-t-il.

Un mystère qui fascine

Les chercheurs reconnaissent que leur étude est centrée uniquement sur la gradation allant de la tristesse à la joie et qu'ils n'ont pas exploré d'autres types d'émotions qui pourraient participer au mystère de ce sourire. En 2005, des scientifiques de l'Université d'Amsterdam s'étaient eux aussi mis en tête de décrypter le sourire de la Joconde, avec une méthode différente et des résultats un peu plus nuancés. Le tableau avait été passé au crible d'un logiciel de reconnaissance des émotions. L'algorithme utilisé avait pris en compte les principaux traits du visage tels que la courbure des lèvres ou les pattes d'oie autour des yeux, et les avait mis en relation avec six émotions de base.

Le logiciel avait conclu que le sourire de Mona Lisa traduisait à 83% le bonheur, à 9% le dédain, à 6% la peur et à 2% la colère. Le portrait, qui a probablement été commencé à Florence vers 1503, serait celui de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, marchand d'étoffes florentin, dont le nom féminisé lui a valu le surnom de Gioconda. Un mot qui veut aussi dire... joyeux.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Fulgure le 16.03.2017 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sérieux ?

  • marie le 17.03.2017 00:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sacrés scientifiques

  • cricri le 19.03.2017 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vache rit elle est heureuse aussi....

Les derniers commentaires

  • cricri le 19.03.2017 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vache rit elle est heureuse aussi....

  • marie le 17.03.2017 00:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sacrés scientifiques

  • Ambassade de TontonBeberie le 16.03.2017 21:32 Report dénoncer ce commentaire

    Mais cela ne nous dit toujours pas pourquoi la vache qui rit rit ...

  • Fulgure le 16.03.2017 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sérieux ?