Selon une étude

14 novembre 2017 11:09; Act: 14.11.2017 11:21 Print

Les fruits à coque font du bien à votre cœur

Des recherches menées pendant vingt ans montrent que les noix, cacahuètes, amandes, pistaches - non salées - réduisent le risque de maladies cardiovasculaires.

storybild

Les personnes consommant des noix au moins une fois par semaine réduisent de 19% leur risque cardiovasculaire et de 21% celui de développer une maladie coronaire. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Des personnes consommant régulièrement une variété de fruits à coque, comme des noix, paraissent avoir moins de risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude. Même des cacahuètes, qui sont des arachides, procurent des bienfaits aux artères et au cœur.

Les chercheurs, dont les travaux ont été publiés lundi dans la revue de l'American College of Cardiology, ont examiné les dossiers médicaux, le mode de vie et les habitudes alimentaires de plus de 210 000 employés de services de santé.

Pendant une période de suivi de plus de vingt ans, 14 136 de ces personnes ont développé une pathologie cardiovasculaire, dont 8 390 une maladie coronaire et 5 910 ont eu un accident vasculaire cérébral (AVC).

Bon mais pas trop

Comparativement aux participants de l'étude mangeant rarement ou jamais des fruits à coque, ceux qui en consommaient une portion de 28 grammes au moins cinq fois par semaine couraient 14% moins de risque de pathologie cardiovasculaire et avaient 20% moins de chance de développer une maladie coronaire, conclut l'étude.

«Consommer une variété de fruits à écale au moins quelques fois par semaine est bon pour la prévention de maladies cardiovasculaires», souligne Shilpa Bhupathiraju, une nutritionniste à la faculté de santé publique de l'université Harvard (Massachusetts), principal auteur.

Privilégier les noix d'abord

Mais, souligne-t-elle, il ne faut pas en manger trop, car ils sont riches en calories. La chercheuse déconseille aussi les fruits à coque salés. La consommation régulière de ces aliments est liée à une réduction des maladies cardiaques, du diabète et de l'hypertension artérielle, rappellent les auteurs.

Cette dernière étude s'est penchée sur les différentes catégories de fruits à écale. Elle suggère que les personnes consommant des noix au moins une fois par semaine réduisent de 19% leur risque cardiovasculaire et de 21% celui de développer une maladie coronaire comparativement à ceux qui n'en mangent jamais.

La consommation de deux portions de cacahuètes par semaine est liée à une baisse de 13% du risque de maladie cardiovasculaire et de 15% de pathologie coronaire. Deux portions ou plus hebdomadaires de fruits à coque comme des amandes, des pistaches et des noix de cajou paraissent réduire de 15% le risque de pathologie cardiovasculaires et de 23% les chances de maladie des artères coronaires.

(L'essentiel/ats)