Mode canine

04 janvier 2018 09:12; Act: 04.01.2018 17:35 Print

Milan, capitale de l'élégance pour les chiens

Pull en cachemire, manteau gris en laine bouclée... Aujourd'hui, les fashionistas italiennes peuvent aussi habiller leurs chiens de vêtements sur mesure, assortis à leur tenue.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Ce projet un peu fou est né en février dernier de l'imagination de Giovanna Temellini, une Milanaise de 57 ans travaillant dans la mode depuis un quart de siècle. «Tout est né par amour», souligne cette conceptrice et prototypiste, qui donne de son temps pour aider les associations de protection des animaux. Un soir, dans l'atelier, sa fille lui dit: «Tu fais tellement de petites choses pour tous les chiens...

Mais quand il pleut, le mien a les oreilles toutes mouillées». Le soir suivant, une de ses collaboratrices se présente avec un petit blouson avec deux petites capuches pour les oreilles, assorti à celui de sa fille. De là naît l'idée d'un atelier de couture sur mesure pour les chiens, «Temellini Dog A Porter», pour leur créer des vêtements assortis à ceux que Giovanna conçoit pour les femmes.

Cinq catégories de vêtements

Le maître-mot des collections est l'élégance, avec des tissus de grande qualité, souligne celle qui a travaillé pour des grands noms de la mode comme Bottega Veneta, Ermanno Scervino ou Armani. «Je suis très respectueuse et attentive à toutes les exigences du chien, qui sont de pouvoir bouger, courir, se salir, socialiser... Je me refuse à faire des choses qui limitent le chien ou le ridiculisent, car il s'en rend compte», explique Mme Temellini, qui possède deux lévriers afghans, Ulisse et Anubi.

Rejetant aussi l'idée de créer des vêtements élastiques pour se faciliter la tâche, elle a étudié la morphologie de tous les chiens et a créé cinq catégories de vêtements (pour doberman, basset, lévrier...) avec à chaque fois 6 à 7 tailles différentes. Lors d'une commande, elle mesure la taille du cou du chien, celle de son thorax et la longueur entre le cou et la queue. En suivant la table des tailles, elle vérifie où l'animal diverge, et en fonction élargit, rétrécit ou construit l'habit sur mesure.

Un tee-Shirt en cachemire à 142 euros

Naturellement, trône dans son bureau un mannequin de couture en forme de chien... Pour Giovanna Temellini, l'idée est d'offrir une collection qui puisse convenir à tous les compagnons à quatre pattes, y compris ceux ayant des handicaps. Pas question de mettre du synthétique au contact de leur peau, ni du duvet de plume - «pas d'animal pour réchauffer un autre animal». En revanche, les beaux tissus ont toute leur place, du cachemire à l'alpaga, idéal pour protéger les chiens souffrant de rhumatismes.

Cela a un prix: le tee-Shirt en cachemire vaut 142 euros, un blouson type bomber en laine mérinos 212 euros et un manteau avec de petites fausses poches 252 euros. «Le travail de Giovanna m'a plu tout de suite. Elle utilise des tissus très raffinés», confie Beatrice Gerevini, propriétaire d'un basset allemand, Wolfgang. «Il est très difficile de trouver des chandails pour les bassets, qui ont une forme particulière. Or, ce sont des chiens extrêmement frileux», note-t-elle, en soulignant que Wolfang aime porter des vêtements, contrairement à son autre chien.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • effaré le 04.01.2018 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps des humains meurent de faim .... beurk ...

  • Un peu de sérieux le 04.01.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les chiens ou tout autre animal être ce qu'il est "UN ANIMAL"! Un chien ou tout autre animal domestique n'est pas une statue ou une oeuvre d'art! C'est un être vivant comme nous les humains!

  • pendant ce temps là le 04.01.2018 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Sans prendre en compte la misère dans le monde, les guerres, les gens qui meurent de faim, le tram ou d'autres, c'est (Giovanna) complètement stupide, inutile et inhumain.

Les derniers commentaires

  • pendant ce temps là le 04.01.2018 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Sans prendre en compte la misère dans le monde, les guerres, les gens qui meurent de faim, le tram ou d'autres, c'est (Giovanna) complètement stupide, inutile et inhumain.

  • Un peu de sérieux le 04.01.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les chiens ou tout autre animal être ce qu'il est "UN ANIMAL"! Un chien ou tout autre animal domestique n'est pas une statue ou une oeuvre d'art! C'est un être vivant comme nous les humains!

  • effaré le 04.01.2018 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps des humains meurent de faim .... beurk ...