«SEX and the city»

05 novembre 2021 13:36; Act: 05.11.2021 13:56 Print

Passez la nuit dans l'appart de Carrie Bradshaw

Airbnb met en location une réplique de l’appartement de Carrie Bradshaw. Avec un dressing rempli et accessible.

storybild

Les fans vont pouvoir se glisser dans la peau et dans le dressing de Carrie Bradshaw. (photo: Aibnb)

Sur ce sujet
Une faute?

En marge de la sortie prochaine de la série «And Just Like That…», suite des aventures des héroïnes de «Sex and the City», Warner Bros s’associe avec Airbnb pour offrir une expérience inédite aux fans de Carrie Bradshaw.

L’appartement du personnage de Sarah Jessica Parker a été recréé dans le quartier chic de Chelsea – en lieu et place de l’Upper East Side. L'appartement de deux étages comprend un salon et une cuisine au rez-de-chaussée, et, à l'étage, une salle de bains avec une douche et une baignoire, un coin lecture et une terrasse donnant sur le parc.

À l’intérieur, on y retrouvera le banc à motif de feuilles de palmier, une réplique exacte du couvre-lit utilisé dans la série originale, et, surtout, son dressing, rempli à ras bord de vêtements et d'accessoires. Pour plus d'authenticité, un kit de bar pour préparer les Cosmopolitans préférés de Carrie sera disponible tout comme une réplique fonctionnelle de son ordinateur portable, une collection de magazines Vogue vintage, un téléphone sans fil et son célèbre collier nominatif.

«Le personnage de Carrie Bradshaw me tient particulièrement à cœur et revisiter son univers pour la suite de l'histoire de "Sex and the City" a été une immense joie. J'ai hâte que les aficionados de la série découvrent le New York de Carrie et qu'ils s'immergent littéralement dans son univers, pour la première fois», a déclaré Sarah Jessica Parker, dans un communiqué.

Accès à son dressing

L’accès à la garde-robe mythique du personnage sera possible: le tutu Patricia Field, le sac Tour Eiffel et des chaussures de la marque Parker pourront être enfilés, tout comme ses bijoux, chapeaux, manteaux, robes, jupes et escarpins. Puis, il ne restera plus qu’à profiter de la suite du programme: un accueil virtuel de l’actrice américaine, une séance de photos et une visite de Manhattan pour boire un Cosmopolitan.

Le prix? Et bien, il sera de 23 dollars (20 euros), en référence aux vingt-trois années qui se sont écoulées depuis le début de la série culte. Mais les places sont limitées: deux séjours d’une nuit pour deux personnes sont, pour l’instant, prévus les 12 et 13 novembre prochains. Les réservations seront possibles sur le site d’Airbnb, lundi 8 novembre, dès 17 heures (heure luxembourgeoise).

(L'essentiel/Lauren Cavin-Hostettler)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.