Art/Jeff Koons

08 novembre 2018 16:41; Act: 08.11.2018 17:05 Print

Un cochon contrefait lui vaut une grosse amende

Le célèbre plasticien américain, Jeff Koons, a été condamné pour les similitudes entre son oeuvre et une publicité pour les vêtements Naf-Naf de 1985.

storybild

La sculpture de Jeff Koons reprend «les éléments originaux» d'une publicité pour Naf-Naf en 1985. (photo: Illustration)

Sur ce sujet

L'artiste controversé, sa société Jeff Koons LLC et le Centre Georges Pompidou, qui a exposé lors d'une rétrospective la sculpture en porcelaine du plasticien en 2014, ont notamment été condamnés à verser solidairement 135 000 euros de dommages et intérêts au publicitaire Franck Davidovici, concepteur du visuel «Fait d'hiver» pour Naf-Naf. Le tribunal a par ailleurs condamné la société Jeff Koons LLC à payer 11 000 euros à M. Davidovici pour avoir reproduit la sculpture sur le site Internet de l'artiste.

L'éditeur Flammarion a quant à lui été condamné à verser 2 000 euros de dommages et intérêts pour avoir commercialisé un livre reproduisant l’œuvre. Il n'a en revanche pas ordonné la confiscation de la sculpture, comme le réclamait M. Davidovici. Présentée une première fois en 1988 dans une galerie new-yorkaise, la sculpture de Jeff Koons avait circulé dans le monde avant d'être exposée fin 2014, au Centre Pompidou, à Paris, dans le cadre d'une rétrospective consacrée à l'artiste américain.

D'autres faits de plagiat

Franck Davidovici avait alors demandé en justice la saisie de l'exemplaire exposé, vendu environ trois millions d'euros en 2007 chez Christie's à New York, et faisant partie de la collection Prada. L’œuvre avait finalement été retirée de l'exposition au bout d'un mois à la demande du prêteur. Pour M. Davidovici, la sculpture de Jeff Koons, également intitulée «Fait d'hiver», présentait de nombreuses similitudes avec le visuel qu'il avait créé pour Naf-Naf en 1985, publié dans différents magazines de presse féminine.

La sculpture de Jeff Koons reprend «les éléments originaux» de la publicité: une même jeune femme brune aux cheveux courts allongée et un petit cochon doté d'un tonnelet de Saint-Bernard, souligne le tribunal dans son jugement. Pour les juges, bien que Jeff Koons ait ajouté des pingouins et des fleurs autour du cou du cochon, «la contrefaçon est donc constituée». Jeff Koons a déjà été condamné plusieurs fois pour plagiat.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • loyaliste le 08.11.2018 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des contrefacons de cochons il y en a plein les porcheries allez voir . Loyaliste

  • ladeux le 08.11.2018 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas une similitude, c'est du plagiat

  • nimp le 08.11.2018 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Aussi longtemps qu'il y aura des cons pour acheter ce "lard" moderne, les artistes auraient tort de s'en priver.

Les derniers commentaires

  • ladeux le 08.11.2018 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas une similitude, c'est du plagiat

  • eh oui ! le 08.11.2018 21:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je croyais qu'il est de nationalite hollandaise ??

  • loyaliste le 08.11.2018 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des contrefacons de cochons il y en a plein les porcheries allez voir . Loyaliste

  • nimp le 08.11.2018 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Aussi longtemps qu'il y aura des cons pour acheter ce "lard" moderne, les artistes auraient tort de s'en priver.

  • Quidam le 08.11.2018 19:44 Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai opportuniste affairiste.. et ses oeuvres sont faites par une armée d’artisans..