Étude en France

20 décembre 2016 15:45; Act: 20.12.2016 17:02 Print

13% des jouets sont non conformes ou dangereux

Une étude française a révélé qu'un grand nombre de jouets contrôlés en 2015 étaient défectueux, notamment chez certains petits artisans ou des commerçants ambulants.

storybild

Les enfants sont imprévisibles quand à leur façon d'utiliser leurs jouets, note l'étude. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Lieux de fabrication, sites d'importation, commerces de détail, grande distribution, marchés de Noël ou encore sites de ventes à distance: 3 738 établissements français ont été visités l'an dernier par les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Un total de 12 200 actions de contrôle y ont été menées, dont 4 200 concernant spécifiquement la sécurité des jouets. Il en ressort que 13% des produits ont été déclarés non-conformes à la réglementation ou dangereux, un niveau en diminution par rapport à l'année précédente, indique la DGCCRF dans un bilan communiqué mardi.

Ce pourcentage était de 16,5% en 2014, et de 14,8% en 2013. Ces contrôles ont conduit à 875 avertissements aux entreprises concernées, à 152 injonctions administratives, 66 procès verbaux, et à la destruction ou remise en conformité de 220 000 jouets. «Les principales causes de dangerosité sont les petits éléments dans les jouets pour les moins de 3 ans (qui peuvent provoquer des étouffements), l'accessibilité au rembourrage des peluches et les risques chimiques liés à la présence de phtalates», indique la DGCCRF. «Dans l'ensemble, les grands opérateurs (fabricants, importateurs et distributeurs) maîtrisent bien la réglementation spécifique aux jouets et développent de plus en plus en interne des processus de contrôle».

En revanche, ajoute la DGCCRF, «les exigences en matière de sécurité restent méconnues chez les petits artisans (notamment chez les fabricants de jouets en bois) mais aussi dans les commerces ambulants et les marchés de Noël. Pour ces derniers s'ajoute l'absence de traçabilité des jouets mis en vente». Pour leur part, les sites de vente en ligne n'affichent pas toujours de manière complète ou suffisamment précise les avertissements réglementaires destinés à la sécurité des consommateurs concernant certains jouets. «Les enfants peuvent être des consommateurs parfois imprévisibles quant à l'utilisation du jouet. Les fabricants de jouets doivent donc en tenir compte et anticiper les risques qui peuvent porter atteinte à la sécurité des enfants».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Larry Hooper le 20.12.2016 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Que ce soit les, jouets, les terroristes ou les fasts food, nos enfants sont en danger.

  • inem le 21.12.2016 06:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra bien, un jour, que les pouvoirs Publics s'occupent des racines du mal en interdisant aux fabricants et aux importateurs ce genre fabrication. Et même jusqu'aux vendeurs. Cela mettra peut-être un point final. Pour l'instant il y en a qui se remplissent les poches avec...

Les derniers commentaires

  • inem le 21.12.2016 06:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra bien, un jour, que les pouvoirs Publics s'occupent des racines du mal en interdisant aux fabricants et aux importateurs ce genre fabrication. Et même jusqu'aux vendeurs. Cela mettra peut-être un point final. Pour l'instant il y en a qui se remplissent les poches avec...

  • Larry Hooper le 20.12.2016 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Que ce soit les, jouets, les terroristes ou les fasts food, nos enfants sont en danger.

    • fabilux le 21.12.2016 09:13 Report dénoncer ce commentaire

      hélas, ce que vous dites est vrai! on a bien peur pour eux .