Environnement

18 mars 2019 17:35; Act: 18.03.2019 17:45 Print

40kg de déchets dans le ventre, une baleine meurt

Une baleine s'est échoué dans la localité de Mabini aux Philippines. Une quarantaine de kilos de déchets ont été retrouvés dans son estomac.

storybild

La bête de 4,7 mètre de long, «était incapable de nager toute seule» d'après Fatma Idris, directrice du bureau régional des pêches. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cétacé a été retrouvé mort à Mabini aux Philippines. La baleine a avalé une quarantaine de kilogrammes de plastiques d'après l'autopsie du bureau des pêches et de scientifiques. Elle avait ingéré entre autres des sachets de riz mais aussi des sacs de courses.

La bête de 4,7 mètre de long, «était incapable de nager toute seule» d'après Fatma Idris, directrice du bureau régional des pêches. «Le second jour, elle luttait et vomissait du sang».

L'une des masses les plus plus importantes

«La baleine est morte de faim faute de pouvoir s'alimenter, son estomac étant rempli», a déclaré Darrell Blatchley, directeur du D’Bone Collector Museum. «C'est dégoûtant, cela brise le cœur. Nous avons mené des autopsies sur 61 dauphins et baleines ces dix dernières années et c'est l'une des masses les plus importantes (de plastique) qu'on ait trouvées».

Les défenseurs de l'environnement accusent l'archipel d'être l'un des plus grands pollueurs des mers en raison de l'usage généralisé de produits en plastique jetables. Ce type de pollution, également prégnante dans d'autres pays du Sud-Est asiatique, est responsable de la mort régulière de baleines, tortues et autres espèces sauvages.

(mm/L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lin le 18.03.2019 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est très triste :( pauvre bête et il y en certainement beaucoup plus qui subissent le même sort malheureusent ... Honte à l’humanité ... il faut tout simplement regarder le long des routes , les déchêts qui y sont jetés !!!! incomprehensible

  • vince le 18.03.2019 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est trop tard et depuis quelques décennies...et tout va aller très vite...très très vite.

  • coco54 le 18.03.2019 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L homme arrêtera quand il commencera lui-même à en crever

Les derniers commentaires

  • Podemos le 19.03.2019 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux, les vrais responsables, ce sont les grands lobbies, toujours plus, plus au détriment de la nature et des animaux. Tout est en train de crever.

  • Asimov1973 le 19.03.2019 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme c’est possible de payer pour la poubelle et par la suite la retrouver dans les océans...ils font quoi les sociétés payés pour la détruire ou transformer ?

  • georgette le 18.03.2019 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @coco54 exactement

  • coco54 le 18.03.2019 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L homme arrêtera quand il commencera lui-même à en crever

    • triste le 19.03.2019 08:15 Report dénoncer ce commentaire

      même comme ça il n'arrêtera pas :( et de toute façon c'est déjà trop tard

  • lin le 18.03.2019 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est très triste :( pauvre bête et il y en certainement beaucoup plus qui subissent le même sort malheureusent ... Honte à l’humanité ... il faut tout simplement regarder le long des routes , les déchêts qui y sont jetés !!!! incomprehensible