Nouvelles tendances

02 février 2018 13:16; Act: 02.02.2018 15:06 Print

Des jouets pour éloigner les enfants des écrans

Le Salon du jouet a débuté mercredi à Nuremberg, en Allemagne. Cette année, hologrammes et kits de jardinage visent à détourner les enfants des écrans.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Rendez-vous incontournable des fabricants de jouets du monde entier, la 69e édition du Salon du jouet a débuté cette semaine à Nuremberg, dans le sud de l'Allemagne. Le but des organisateurs est de tenter de capter l'attention des enfants de plus en plus scotchés devant leurs écrans. Tour d'horizon des principales nouveautés.

Main verte

Les parents qui peinent à aérer leur progéniture vont être comblés par les nombreux articles proposés cette année, de la traditionnelle bêche aux kits de jardinage. Un exposant propose même d'élever ses propres papillons. Quant aux enfants pour qui nature et jardinage sont des activités trop salissantes, ils pourront toujours se consoler avec la poupée «Barbie Apicultrice». Livrée avec ruche, bottes, miel et abeilles.




La high-tech en force

Robots footballeurs, drones Supermario, courses de voitures en réalité augmentée: les jouets high-tech sont évidemment partout. Même les «classiques» n'y échappent pas, comme ces applications permettant de projeter hologrammes de figurines Playmobil ou même de créer un film autour des constructions en briques Lego.




Jeux coopératifs et de construction

Lorsqu'il s'agit d'éteindre les écrans et de passer un moment en famille, le succès des jeux de plateaux ne se dément toujours pas, explique Heinrich Hüntelmann, porte-parole du géant allemand Ravensburger. Parmi les valeurs sûres figurent les indéboulonnables Monopoly et Cluedo, mais d'autres formats, comme les jeux coopératifs ou ceux de construction - comme l'étonnant Gravitrax, conçu par Ravensburger - connaissent un succès croissant.

Pochette surprise

Les fabricants entendent aussi surfer sur la vague du «blind bag», ou pochette surprise, conscients que les enfants ne veulent pas seulement collectionner les jouets trouvés dans ces pochettes mais souhaitent aussi avoir les accessoires et sets de jeu qui leur correspondent. Connu sous le nom de «collectibles», ces figurines bon marché s'inscrivent dans le sillage de la mode de «l'unboxing» («déballage») qui a pris de court les industriels il y a quelques années.

En 2017, ces «collectibles» ont pesé quelque 8% des ventes mondiales de jouets, selon le bilan du cabinet NPD, faisant de ces minijouets un marché de plusieurs milliards d'euros. «Les enfants adorent la dimension surprise et la possibilité d'échanger», explique Gary Coppen, de Headstart, fabricant australien qui propose des figurines dont le genre ne se révèle qu'au contact de l'eau.

L'appel des sirènes

Si la licorne avait toujours le vent en poupe cette année à Nuremberg, les connaisseurs du marché du jouet assurent que les enfants, tels Ulysse, ne devraient pas résister longtemps à l'appel des sirènes. «Les sirènes, ça va être énorme», assure Gary Coppen, dont l'entreprise a déjà anticipé la tendance: près de lui, un bébé sirène «Merbaby» flotte déjà dans une cuvette d'eau.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • RamBo le 02.02.2018 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui, le monde a pris une évolution dramatique ...........

  • Aristoteavéraisin le 04.02.2018 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ « Moderne » je ne m’attarderai pas plus sur vous... j’espère que vous êtes un troll, parce que si vous pensez et appliquez vraiment ce que vous avez écrit, et bien c’est pitoyable et dangereux.... pauvre gosses....

  • Siegfried le 03.02.2018 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les écrans, profitez des vrais moments

Les derniers commentaires

  • Aristoteavéraisin le 04.02.2018 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ « Moderne » je ne m’attarderai pas plus sur vous... j’espère que vous êtes un troll, parce que si vous pensez et appliquez vraiment ce que vous avez écrit, et bien c’est pitoyable et dangereux.... pauvre gosses....

  • Siegfried le 03.02.2018 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les écrans, profitez des vrais moments

  • Moderne le 02.02.2018 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais sérieux, mes enfants de 6 et 5 ans ont déjà leur compte facebook. Pourquoi me critiquer alors que j'essaie de leur faire comprendre le monde moderne. Chez nous pas de livre, que des tablettes. Faut apprendre à vivre avec son temps. Bientôt l'école à distance à la maison. Pourquoi perdre son temps et se déplacer. Alors les jouets en plastique et en bois, très peu pour nous.

    • RamBo le 03.02.2018 12:22 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai, éduquons des robots ............

  • RamBo le 02.02.2018 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui, le monde a pris une évolution dramatique ...........