Fromage

29 décembre 2017 13:11; Act: 29.12.2017 13:17 Print

La guerre des mozzarella est déclarée en Italie

Une appellation d'origine contrôlée pour la mozzarella de vache irrite les défenseurs de la mozzarella de bufflonne.

storybild

Le lait de bufflonne coûte trois fois plus cher que le lait de vache.

Une faute?

Le feu vert donné cette semaine par le ministère italien de l'Agriculture à une demande d'appellation d'origine contrôlée pour une mozzarella de vache des Pouilles fait hurler les défenseurs de la mozzarella de bufflonne déjà reconnue en Campanie.

Avant même que Bruxelles ne donne son avis, le consortium de défense de la mozzarella de bufflonne a annoncé un recours devant le tribunal administratif.

«Les produits fromagers des Pouilles sont délicieux mais, pour le caractère typique des productions locales et le plein intérêt de la valorisation des ressources de tous les territoires, la seule mozzarella DOP (appellation d'origine protégée) est et doit rester la nôtre, réalisée exclusivement avec du lait de bufflonne», avait prévenu la région Campanie dans texte voté en septembre.

La mozzarella de bufflonne a obtenu le label DOP en 1996 et, après une période délicate liée aux contaminations des décharges sauvages autour de Naples, a connu une décennie record: 44 000 tonnes produites en 2016 (+31% en 10 ans), dont 14 000 tonnes ont été exportées (+168% en 10 ans).

Risque de confusion

Mais le lait de bufflonne coûte trois fois plus cher que le lait de vache, et même si le goût des deux produits est très différent, même si le ministère a clairement fixé les contraintes pour les laiteries des Pouilles et l'obligation d'afficher qu'il s'agit de mozzarella de vache, la Campanie redoute la confusion.

«La partie n'est pas terminée, nous irons jusqu'au bout et nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour éviter ce qui nous apparaît clairement comme un but contre son camp de la part de l'Italie, que ni les marchés ni les consommateurs ne comprendrons», a prévenu dans un communiqué Domenico Raimondo, président du consortium de défense de la mozzarella de bufflonne.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lucky le 29.12.2017 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    Ok pour l’appellation protégée mais bon, la Mozzarella pour ce qui est pour le goût ! Très loin du kiri et du caprice des Dieux. P.S: je suis amateur de VRAIS fromages et pas que de pizzas.

  • Grand Maître le 29.12.2017 20:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est vrai que le goût est très différent.

  • claudia le 30.12.2017 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le camembert n’est pas mieux .... c’est une affaire de goût

Les derniers commentaires

  • Josée le 31.12.2017 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait bon de voir comment sont traitées les vaches. Si elles subissent les mêmes maltraitances que les pauvres qui produisent le lait pour le parmigiano regiano, ce serait une nouvelle honte pour les producteurs qui prétendent la possession d' un label protégé.!

  • low cost le 30.12.2017 20:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai eu la chance d’aller quelques fois dans les Pouilles et je peux vous dire que leur Mozzarelle vaut vraiment le détour !! On les mange comme ça sans rien ajouter. Et ça n’a vraiment rien à voir avec la mozzarelle de buffles.

  • Ex chômeur le 30.12.2017 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore pleins de connaisseurs de mozzarella sur ce forum! Il y a mille façon de préparer la mozzarella, la recette la plus simple et plus diététique reste la tomate mozzarella avec de l'huile d'olive. Si vous voulez une gamme au dessus, choisissez la buffala. Mais bon comme d'habitude on critique sans connaître.

  • claudia le 30.12.2017 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le camembert n’est pas mieux .... c’est une affaire de goût

  • Voilà, bonne année le 29.12.2017 21:55 Report dénoncer ce commentaire

    Cela ne goûte rien et les pauvres vaches sont maltraitées...