Mode

10 mai 2017 16:26; Act: 10.05.2017 16:40 Print

Quand le sac Ikea se transforme en vêtement

Les fringues et accessoires créés à partir de l'iconique sac bleu Frakta gagnent du terrain sur Instagram, suivant le mouvement de ceux «qui ne peuvent pas se payer du Balenciaga».

storybild

Pour respirer la Scandinavie et avoir les cheveux bien tirés. (photo: Instagram)

Sur ce sujet

Il est le meilleur allié pour porter cette orchidée qui mourra dans une semaine, cette lampe qui en jette dans le magasin mais qui ne ressemblera à rien dans l'appartement. Alors qu’on pensait que le Fraktad' Ikea n’avait qu’une seule destinée (porter du bric-à-brac), ce sac vit actuellement une aventure fashion. Au fil des années, le tote bag a inspiré de nombreux créateurs de tendances. Mais cette fois-ci, en ce moment-même, l’Internet se surpasse. La faute à qui? La faute à Balenciaga. Il y a quelques semaines, la marque sortait une version luxe du fourre-tout en plastique bleu. Sauf que ce sac en cuir baptisé Arena coûte 1 695 euros.

#Frakta way by @zacmehdid #thepinklemonade @the.pinklemonade

A post shared by PINK LEMONADE (@the.pinklemonade) on

Depuis cette affaire qui a fait grand bruit, les Instagrammers du monde entier semblent s’être tous mis d’accord pour l’éloigner le plus possible de sa fonction première. Un petit tour du côté du hashtag #ikeabag et #frakta suffit pour comprendre la variété de vêtements faits main (oui, parce que de là à parler de couture, c’est peut-être un peu ambitieux) qui fleurit sur le réseau social: baskets montantes, corset ou encore accessoires hybrides, le champ des possibilités est infini.

BALENCIAGA x IKEA limited hoax thong

A post shared by signe ralkov (@signeralkov) on

#ikea #mrgugu is here! Do you cop? Check it out #doyouevenfrakta #frakta #whatthefrakta #ikeantcaremoar

A post shared by Mr. Gugu & Miss Go (@mrgugumissgo) on

(L'essentiel avec Marie-Adèle Copin)