Idées sorties

03 octobre 2014 12:46; Act: 03.10.2014 15:18 Print

Que faire ce week-​​end au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Des marchés pour acheter des produits luxembourgeois, pour des instruments de musique, des nouvelles expos et des concerts. Pas le temps de s'ennuyer ce week-end.

storybild

Pour ce week-end, vous avez le choix entre le Lët’z go local market, un concours de Air Guitar ou une expo au Mudam. D'autres idées ci-dessous...

Sur ce sujet
Une faute?

  • Faire le plein de produits locaux
  • Sa jeune entreprise sera, samedi et dimanche, au Lët’z go local market, au CarréRotondes. Pour cette troisième édition, ce ne sont pas moins de 70 producteurs, designers et fournisseurs de services qui viendront, de pas très loin, présenter leurs produits aux consommateurs. Des ateliers et démonstrations seront également organisés. On apprendra à décorer son gâteau avec Cake Box, dimanche, à 14h30, ou à faire des souris en tissu avec les designers de Sophie(s)tication, samedi, à 14h.

    Quand? De 10h à 18h, au CarréRotondes, rue de l’Aciérie. Entrée libre.

  • Aller voir un concert
  • Le groupe de punk allemand Beatsteaks est de retour avec un nouvel album qui cartonne. À découvrir ou redécouvrir samedi soir, à 20h, à l'Atelier. Malheureusement, le concert est déjà complet mais vous pouvez lire l'interview du guitariste ici.

    Après ses concerts de 2011 et 2013, Joe Bonamassa est de retour au Luxembourg. Et l’Américain revient cette fois avec les valises pleines de nouveaux morceaux. Son dernier album, «Different Shades of Blue», vient tout juste de sortir. Cette légende du blues sera samedi, 20h30, à la Rockhal. Entrée: 50/85 euros.

    Si vous préférez le jazz au blues c'est dimanche soir qu'il faut aller à la Rockhal. Gregory Porter, l’une des plus grandes voix actuelles du jazz et de la soul, y sera dès 20h30. Pour rappel, son troisième opus, «Liquid Spirit», paru en 2013, a reçu le «Grammy Award» du meilleur album de jazz vocal. Savourez, car sa voix va vous caresser les tympans. Entrée: 35/38 euros.

  • Se faire une expo
  • Le Mudam inaugure sa nouvelle expo ce vendredi. «Solides Fragiles» réunit des artistes de différentes générations pour lesquels la qualité intrinsèque d’une œuvre relève de son aptitude à entrer en résonance avec l’espace. Les œuvres présentées s'intéressent ainsi à l'expérience du sensible à travers les notions d'apparition et de disparition, d'absorption et de réflexion, ou encore de vibration et de gradation. L'expo se termine le 8 février. Quand? Du mercredi au vendredi de 11h à 20h, samedi à lundi de 11h à 18h. Entrée: 5 euros.

    Si vous préférez les petites galeries, direction le centre de la capitale pour la nouvelle expo de Shoot The Lobster. Vous pourrez y découvrir le travail de Ross Simonini, artiste, écrivain mais aussi musicien new-yorkais. Les œuvres présentées dans cette expo sont colorées, joyeuses mais en même temps très angoissantes. Ses «Anxiety Napkins» (des serviettes volées dans les restaurants et dans lesquels il peint son angoisse) en sont un bel exemple. Quand? Du mercredi au samedi, de 11h à 18h. 13, Avenue de la Porte-Neuve. Entrée gratuite.

  • S'acheter du matos de musicien
  • La cinquième édition du Musikbazar se déroule dimanche, à partir de 1h, au hall omnisports d’Oberkorn, à Differdange. Les amateurs de musique y trouveront toutes sortes d’instruments d’occasion et/ou de collection, proposés par des particuliers et des professionnels. Pour fêter les 5 ans du Musikbazar, les organisateurs ont décidé de lancer un concours d'Air Guitar. Les participants pourront mimer la gratte dès 17h. Le meilleur d’entre eux repartira avec une vraie guitare, histoire de mettre ses mouvements en musique. Et pas n’importe quelle guitare: une Gibson d’une valeur de 3 000 euros.

    Quand? Dimanche, de 10h à 18h, à Oberkorn. Entrée libre. Plus d'infos sur www.musikbazar.lu

  • Faire des emplettes ou se cultiver en ville
  • La belle saison se termine tout doucement et avec elle les bonnes habitudes dominicales dans la capitale. Ainsi, dimanche, le dernier vide-grenier de l’année est organisé, de 10h à 17h au Knuedler, en parallèle de l’ouverture dominicale des boutiques de la capitale, de 14h à 18h.

    Les amateurs d’art pourront faire un crochet par le Grund, à l’occasion du Konscht am Gronn. La dernière édition de l’année, de 10h à 18 h, se fera en musique avec, entre autres, un concert à 15h.

  • Jouer sur la place d’Armes
  • Samedi, de 10h à 17h, la place d’Armes et le Cercle Cité se transforment en terrain de jeux de société, à l’initiative du Centre d’animation pédagogique et de loisirs de la ville de Luxembourg. En plein air ou en intérieur, les visiteurs pourront s’essayer à des jeux de société traditionnels ou en découvrir de nouveaux. Jeux de cartes, de réflexion, d’adresse ou en bois seront à voir. La participation est gratuite.

  • Fêter la culture à Dudelange
  • La Fête des cultures de Dudelange s’ouvre ce vendredi, à 20h, au centre culturel Opderschmelz, avec un concert des Portugais de Oquestrada. Samedi, de 19h à 0h30, et dimanche, de 11h à 19h, c’est sur la place de l’Hôtel-de-Ville que ça se passe, avec de la musique, des spécialités culinaires et des produits artisanaux.

  • Regarder un spectacle sur l'acier
  • «Cathédrale d’acier, dédicace de la main de l’homme au travail de l’acier» se joue samedi soir, à 21h, sur le parking derrière le CNA à Dudelange. Ce ballet chorégraphique de la compagnie Osmosis, entre documentaire et fiction, s’attaque avec poésie au monde industriel. L'entrée est libre.

    (FR/L'essentiel)