Bande dessinée

06 juin 2018 09:00; Act: 06.06.2018 15:29 Print

Alan Smith fut la première identité de l'inconnu XIII

Et de 12 pour la série «XIII Mystery». Daniel Pecqueur et Philippe Buchet s'intéressent à Alan Smith.

storybild

Sur ce sujet

Décor, intrigue, rebondissements et surtout personnages! La série «XIII», créée par Jean Van Hamme et le regretté William Vance, avait tout pour devenir le mythe qu'elle est. Avec «XIII Mystery», ce sont les seconds couteaux de cette saga qui viennent enrichir l'œuvre, chaque épisode étant un one-shot d'un duo inédit scénariste-dessinateur.

Choisis par Dargaud, cornaqués par Jean Van Hamme en personne, ils ont tous eu à cœur de se glisser dans la fantastique aventure XIII. Tel est le cas de Daniel Pecqueur («Tomas Noland», «Golden City», «Arctica»...) et Philippe Buchet («Sillage» et ses séries dérivées) qui réalisent ce 12e tome.

Il s’appelait Alan Smith. Il avait 23 ans. Étudiant brillant, il avait la vie devant lui. Mais certains en ont décidé autrement. Officiellement, il est mort en héros pour son pays, au Vietnam. Officieusement, l’histoire est tout autre, mais tout aussi douloureuse.

La petite histoire dans la grande

Traumatisé par le carnage de la guerre, Alan Smith avait en fait déserté. Cet album raconte les dernières semaines de la vie du fils de Sally et Abe Smith. Quelque temps après, ce couple allait recueillir un certain XIII, un inconnu sans passé, et lui offrir le prénom de leur fils disparu.

Ce fameux XIII a donc eu pour première identité celle d'Alan Smith. Il s'en ensuite appelé au gré de l'histoire Jake Shelton, Steve Rowland, Ross Tanner, Jason Fly, Karl Meredith ou encore Kelly Brian. Il a finalement aidé à déjouer la machination visant à instaurer une dictature raciste et fasciste aux États-Unis. Et le général Carrington a pu démontrer sans doute possible que le numéro I du complot n'était autre que Wally Sheridan, le président des États-Unis.

Grâce à Daniel Pecqueur et Philippe Buchet, on apprend donc la petite histoire d'Alan Smith dans la grande histoire de XIII. Comme quoi, on peut toujours en apprendre sur cette série lancée en 1984 avec «Le jour du soleil noir». Puisqu'on en est au 12e tome de «XIII Mystery», cela veut dire qu'il n'en reste plus qu'un. Consacré à Judith Warner, l'incendiaire pharmacienne de Greenfalls, ce 13e album sortira à la fin de l'année. Il s'appellera «Judith et Jessica». Il sera dessiné par Olivier Grenson sur un scénario de... Jean Van Hamme.

(Denis Berche)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.