Bande dessinée

19 octobre 2017 12:05; Act: 10.01.2018 09:08 Print

Astérix est arrivé en force dans les librairies du pays

LUXEMBOURG - Le nouvel album du plus célèbre des Gaulois «Astérix et la Transitalique» s'annonce déjà comme un succès d'édition.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Irrésistibles Gaulois. Avec un tirage total de 5 millions d'exemplaires à travers l'Europe, le nouvel album d'Astérix fait comme à son habitude une sacrée entrée chez les libraires. Au Luxembourg aussi, la potion magique fait toujours effet. «C'est la plus grosse sortie de la semaine, probablement celle du mois», glisse ainsi Jean-Claude Henkes, libraire chez Ernster.

3 000 exemplaires d'«Astérix et la Transitalique» ont été commandés pour approvisionner les cinq points de vente. M. Henkes s'attend «à tout vendre d'ici à la semaine prochaine. La particularité ici, c'est qu'il est commercialisé en français mais aussi en allemand et en anglais». À la Librairie française, Astérix et son compère Obélix sont aussi les stars de la journée: «C'est toujours un événement. Astérix est mythique. Quand on a commencé petit, on continue la collection», explique Christine Le Pan, responsable BD.

Jeudi, les fans du meilleur ennemi des envahisseurs Romains arrivaient au compte-goutte pour dégoter le nouvel album signé du tandem Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin). C'est notamment le cas d'Éliane, 56 ans: «Astérix, c'est notre gaulois. J'ai commencé à collectionner les albums à l'âge de vingt ans. Depuis, je les ai tous achetés». Madhuri, 31 ans, était la première devant la librairie Ernster: «Je vais l'offrir à mon mari, je sais qu'il adore Astérix, et il n'aura pas le temps de se le procurer aujourd'hui».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vilecoyote le 19.10.2017 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord avec @abraracourcix. Les scénarios et les dialogues sont objectivement beaucoup moins bien qu'avant.

  • Abraracourcix le 19.10.2017 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Astérix, ce n'est plus ce que c'était. Les lecteurs de la première heure ne s'y retrouvent plus, et cela n'intéresse pas forcément les jeunes. Ca a mal vieilli, je trouve.

Les derniers commentaires

  • vilecoyote le 19.10.2017 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord avec @abraracourcix. Les scénarios et les dialogues sont objectivement beaucoup moins bien qu'avant.

  • Abraracourcix le 19.10.2017 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Astérix, ce n'est plus ce que c'était. Les lecteurs de la première heure ne s'y retrouvent plus, et cela n'intéresse pas forcément les jeunes. Ca a mal vieilli, je trouve.

    • Les comments c'est plus ce que c'était le 19.10.2017 14:29 Report dénoncer ce commentaire

      "Astérix, ce n'est plus ce que c'était", j'ai arrêté de lire après la première phrase. Commentaire très utile, merci abraracourcix!

    • @Abraracourcix le 20.10.2017 09:00 Report dénoncer ce commentaire

      Vous devriez peut être vous rensigner sur les volumes d'albums vendus avant de dire que ca n'interesse pas... Après que vous n'aimiez pas est une autre histoire!