Manga

26 février 2021 09:55; Act: 26.02.2021 10:14 Print

Attrapez-​​les tous! Déjà un quart de siècle de Pokémon

Vingt-cinq ans après leur apparition, les Pokémon continuent à séduire petits et grands: le phénomène lié aux jeux vidéo et dessins animés ne montre aucun signe de fatigue.

storybild

Pokémon continue de fasciner. (photo: AFP/ina Fassbender)

Sur ce sujet
Une faute?

L'année 2020, marquée par la pandémie et qui a dopé la demande pour les jeux vidéo dans le monde entier, a d'ailleurs été la plus lucrative à ce jour pour Pokémon Go, l'adaptation sur smartphones disponible depuis 2016.

«Les personnages eux-mêmes sont si attachants, et les mécaniques des différents jeux si bien exécutées que (NDLR: le phénomène) est intemporel», estime Brian Ashcraft, auteur spécialiste de la pop culture japonaise interrogé par l'AFP. Dan Ryan, 29 ans, employé dans la finance à Londres, est fan depuis son enfance, et n'hésite pas à afficher sa passion, qui l'amène parfois à se grimer en Pikachu, le célèbre Pokémon jaune. «Mes collègues savent que tous les jeudis je disparais pour aller jouer aux cartes Pokémon», raconte-t-il.

368 millions de jeux

Il reconnaît «dépenser trop» pour acquérir des cartes rares, dont les prix ont encore augmenté depuis le début de la pandémie, l'une d'elles s'étant récemment vendue en ligne pour plus de 400 000 euros. Inspiré par la passion des enfants japonais pour la traque et la collection d'insectes, Pokémon est apparu pour la première fois en 1996 sous la forme d'un jeu vidéo pour Game Boy.

Son principe est simple: «attrapez-les tous», comme le rappelle la chanson française du dessin animé lancé peu après, à l'aide des «Poké Balls». Le bestiaire de ces «monstres de poche» (Pokémon est la contraction de «pocket monsters»), déjà riche de centaines de créatures inspirées par des animaux ou par la mythologie, ne cesse de s'agrandir. Le phénomène, décliné en d'innombrables objets, peluches ou adaptations cinématographiques, a déjà permis la vente de plus de 368 millions de jeux vidéo et 30 milliards de cartes, selon la Pokémon Company, détenue en partie par Nintendo.

Retour en enfance

Atsuko Nishida, qui a dessiné le personnage de la souris électrique Pikachu, a raconté avoir été inspirée par une pâtisserie japonaise à base de riz gluant, et ses collègues, séduits, l'ont incitée à rendre le personnage encore plus adorable. «Je pensais qu'il serait sympa qu'il accumule de l'électricité dans ses joues. À l'époque, j'étais fascinée par les écureuils, qui stockent la nourriture» de cette manière, a-t-elle déclaré à un journal japonais.

Le charme du vocabulaire limité de Pikachu, à base de syllabes de son propre nom comme «pika-pika» («étincelant», en japonais), a aussi contribué à l'adoption massive du personnage par les fans. Pour Jason Bainbridge, professeur à l'université de Canberra qui a abondamment écrit sur les Pokémon, l'imagerie proche de la nature du jeu et ses nombreux personnages sont des éléments-clé de son succès.

Les célébrations du 25e anniversaire ont largement été mises sous cloche à cause de la pandémie, mais un concert virtuel auquel doit participer le rappeur Post Malone, fan de longue date, doit avoir lieu samedi. S'il continue à s'adapter à son temps, le phénomène pourrait sans problème durer 25 ans de plus, selon M. Bainbridge. Le jeu mobile Pokémon Go, qui a introduit des mécanismes de géolocalisation et de réalité augmentée, a ainsi «vraiment ressuscité la franchise: on connaissait tous Pokémon, mais soudain on a tous eu envie d'y rejouer», explique-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeune Vieux le 26.02.2021 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Waouh déjà !!! Le temps passe très vite !!!

  • fan le 28.02.2021 03:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est vrai ça me rajeunit pas j'ai 36 ans et toujours fan de pokémon

Les derniers commentaires

  • fan le 28.02.2021 03:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est vrai ça me rajeunit pas j'ai 36 ans et toujours fan de pokémon

  • Jeune Vieux le 26.02.2021 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Waouh déjà !!! Le temps passe très vite !!!