Animaux de compagnie

14 mars 2020 20:33; Act: 14.03.2020 22:40 Print

Avec Mopets, les animaux ont leur réseau social

Depuis juin dernier, une nouvelle plateforme permet aux internautes de publier des photos et vidéos de leur fidèle compagnon.

storybild

(photo: Capture d'écran site Mopets.com)

Sur ce sujet
Une faute?

Créé par l'entrepreneuse belge Nancy Delhalle, le réseau social Mopets.com a été mis en ligne en juin 2019. Il s'agit d'une plateforme dédiée aux animaux domestiques où les propriétaires peuvent partager leur amour pour leur(s) fidèle(s) compagnon(s) en postant des statuts, des photos et des vidéos décrit 7 sur 7. «Avec plus de 2 000 animaux enregistrés en quelques semaines, le succès a été immédiat. Nous avons très rapidement constaté combien l'animal constitue un membre de la famille à part entière - ce qui se concrétise de plus en plus souvent par le choix de prénoms humains comme Serge ou Boris pour les chiens.

«Par conséquent, la demande de services liés aux animaux de compagnie explose, elle aussi», confie Nancy Delhalle au site d'information. Depuis peu, de nouvelles fonctionnalités sont en effet apparues: une plateforme collaborative de services, des petites annonces et un annuaire des professionnels du secteur.

La demande explose

Avec 80 millions de ménages en Europe possédant un ou plusieurs animaux, la filière économique en lien avec les animaux domestiques est en plein boom: la demande de produits et services dédiés (gardiennage, promenades, surveillance de chiots, alimentation, produits de soins...) explose à mesure que le nombre d'animaux domestiques et l'attention qui leur est accordée croissent.

«Répondant aux besoins de ce marché, de plus en plus de particuliers deviennent dog-walker (promeneur de chiens) ou cat-sitter (garde de chats) pour générer des revenus complémentaires, et ces services ont tendance à se professionnaliser. Grâce à son développement national et international, Mopets offre de nouveaux services aux propriétaires d'animaux en Belgique et à l'étranger: ils peuvent, par exemple, faire appel à un dog-walker de confiance dans leur quartier ou encore réserver depuis la Belgique un service de gardiennage sur leur lieu de vacances en Espagne», poursuit la créatrice de Mopets.

À la conquête du monde

En moyenne, le montant d'une promenade tourne aux alentours des 10 euros alors que la garde d'un animal à domicile avoisine les 15 euros par jour. De quoi assurer un complément financier intéressant pour les amoureux des animaux.

Présente dans 8 pays outre le Benelux, la start-up belge vient de lancer Mopets en France, en Italie, en Espagne, en Pologne et en Israël, en partenariat avec des entrepreneurs locaux. Chaque site est donc géré localement, en tenant compte des spécificités du marché. Un premier pas vers une internationalisation encore plus poussée.

(L'essentiel/utes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • patience le 16.03.2020 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et de tout savoir sur votre vie et de vous balancer toutes les pub qui vous ferons acheter C est beau la vie de chien

Les derniers commentaires

  • patience le 16.03.2020 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et de tout savoir sur votre vie et de vous balancer toutes les pub qui vous ferons acheter C est beau la vie de chien