Manque d'originalité

10 juillet 2020 14:29; Act: 10.07.2020 17:40 Print

Ce compte Insta se moque des «influenceuses»

Shit Bloggers Post repère et rassemble sur le réseau social les photos qui se ressemblent et montrent le manque d'originalité des «influenceuses».

Sur ce sujet
Une faute?

Avec le coronavirus, on s’est demandé combien de temps les «influenceurs» allaient exercer… leur influence. Les vacances sponsorisées et les événements prestigieux n’étant plus d’actualité, les instagrameuses ont créé du contenu dans les limites de leur maison.

Certaines tendances en ligne sont devenues plus apparentes. Combien de personnes ont photographié une tasse de café sur une couette blanche et moelleuse? Selon le compte Instagram @ShitBloggersPost, beaucoup.

Suivi par 16 000 personnes, il réunit depuis le 19 juin les photos des posts les plus omniprésents sur le réseau social, accompagnés de légendes effrontées. «Plus vous êtes sur Instagram, plus vous voyez des tendances se former», explique l’une des mystérieuses personnes qui se cache derrière le profil.

Voulant rester anonyme, elle explique dans une interview accordée à Nylon: «Nous avons pensé qu'il serait amusant de commencer un compte qui serait un clin d'œil à cette culture, mais de manière légère et encourageante. Nous aimons ces images, nous aimons ces créateurs, nous développons simplement un espace pour que chacun puisse rire de lui-même».

Voir cette publication sur Instagram

something about scandinavians and their squiggles

Une publication partagée par shit bloggers post (@shitbloggerspost) le

L’autodérision, @ShitBloggersPost prétend que les blogueuses en ont. «Il y a une fille sur 100 qui, selon nous, n’aurait pas le sens de l'humour et le prendrait vraiment personnellement, mais la grande majorité d'entre elles nous ont beaucoup soutenus».

Voir cette publication sur Instagram

the “original” gucci gang

Une publication partagée par shit bloggers post (@shitbloggerspost) le

Certaines tendances sont plus évidentes que d’autres. «Vous suivez dix filles et les dix postent la même chose la même semaine, c'est assez perceptible. Parfois, un follower nous envoie une suggestion qui n'était pas aussi évidente, alors on regarde d'un peu plus près et on réalise qu'il y a plus de vingt filles qui ont participé à cette tendance». Que ce soit un vêtement, une mise en scène de fleurs, un gâteau ou un meuble, rien n'échappe au radar de @ShitBloggersPost.

Voir cette publication sur Instagram

let them eat cake

Une publication partagée par shit bloggers post (@shitbloggerspost) le

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • blondeoupasblonde le 11.07.2020 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elles influences qui ceux qui ont une case en moins

Les derniers commentaires

  • blondeoupasblonde le 11.07.2020 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elles influences qui ceux qui ont une case en moins