Pandémie

21 janvier 2021 19:09; Act: 22.01.2021 13:39 Print

Ces pays où le Covid n'est pas (ou plus) un problème

Alors que la crise sanitaire fait des ravages en Europe, certains endroits du monde sont encore épargnés par le coronavirus. D'autres ont, semble-t-il, vaincu l'épidémie.

storybild

Des idées de vacances en pleine pandémie? Attention, tous ces pays n'accueillent pas des touristes.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Covid-19 a tué plus de 2 millions de personnes à travers la planète. Alors que la crise sanitaire est partie pour durer en Europe, une poignée de pays n'ont connu encore aucun cas de Covid! Pour d'autres, le virus n'est qu'une menace planante ou un lointain souvenir. Éventail non exhaustif de ces endroits où le coronavirus ne bouleverse pas (ou plus) les habitudes.

Les îles du Pacifique

Un pays sans Covid? Oui, c'est encore possible! Les Kiribati, les Palaos, les Tuvalu, Nauru, le royaume des Tonga, et la Micronésie, toutes ces îles sont situées dans l'océan Pacifique. Officiellement, aucune d'entre elles n'a eu à déplorer un cas de Covid-19. Les îles Salomon, les îles Samoa et Vanuatu faisaient également partie de ces nations épargnées, avant que des cas isolés ne soient décelés à la fin de l'année dernière. Protégées par leur aspect insulaires, ces îles souffrent néanmoins énormément des conséquences économiques de la crise.

La Nouvelle-Zélande

L’information a fait saliver (et probablement rendu jaloux) tous les amateurs de concerts et de festivals. Un spectacle avec 20 000 personnes sans masque, ni distanciation sociale s'est tenu à Waitangi, au nord de la Nouvelle-Zélande. Impensable au Luxembourg ou dans un pays voisin, cet événement est le symbole d'une sortie de crise bien gérée dans ce pays de 5 millions d'habitants. Le résultat de mesures très strictes adoptées dès le début de la pandémie alors que le nombre de personnes contaminées était encore très limité. Au 15 janvier, la Nouvelle-Zélande ne comptait que... 76 cas actifs de coronavirus.

L'Australie

L'Australie ne devrait pas rouvrir ses frontières aux touristes en 2021. Une manière de protéger une situation locale plus ou moins revenue à la normale. Une performance pour un si grand pays (7,7 millions de km²) de 25 millions d'habitants. Prisée des jeunes en quête d'aventure, l'Australie s'est littéralement coupée du monde l'année passée, mettant par ailleurs en place un confinement long de 112 jours. En plein été austral, le pays-continent n'a enregistré que 89 cas au cours de la dernière semaine.

L'Islande

Plus proche du Luxembourg, l'île la plus au nord de l'Europe, a longtemps été qualifiée d'exemplaire pour sa gestion de la pandémie. Également aidée par son aspect insulaire, l'Islande a tout de même connu quelques risques de propagation au moment de la réouverture des frontières, mais la force de son contact-tracing et l'isolation des personnes malades ont payé. Souvent comparée au Luxembourg (364 000 habitants), l'Islande n'a enregistré «que» 29 décès, contre 562 au Luxembourg depuis le début de la pandémie.

Singapour

L'expérience du SRAS a permis d'éviter la catastrophe. Malgré l'une des plus grosses densités de population au monde, Singapour a tout de suite pris les mesures adéquates au moment de la propagation de l'épidémie en Chine. Testing agressif, tracing, contrôle des frontières mais également un peu de chance, l'île-État a été plus ou moins épargnée. La quasi-totalité des récentes infections sont des travailleurs étrangers. Le résultat: aucun nouveau décès au cours du dernier mois et 29 morts «seulement» en un an.

Taïwan

Encore plus fort, Taïwan a agi avant même que le coronavirus ne soit connu de la plupart des gouvernements à travers le monde! Très bien préparé, le petit-État insulaire à l'Est de la Chine n'a pas hésité à utiliser la technologie pour repérer les cas suspects. Taïwan possède le plus faible nombre de cas de Covid au monde. En octobre, plus de 200 jours se sont passés sans la moindre contamination à l'intérieur du pays. En un an, Taïwan n'a officiellement enregistré que 870 cas, 7 morts, pour 23,5 millions d'habitants!

Les Bahamas

Voilà une belle destination plage dans les Caraïbes pour fuir la morosité de l'hiver et les restrictions liées au Covid. Mais attention à la vision carte postale, les Bahamas imposent un test Covid négatif de moins de cinq jours pour entrer sur le territoire. Des assurances doivent également être contractées, et des mesures restrictives sont en place au niveau local avec notamment un couvre-feu. Après une légère flambée à l'automne, les îles ont retrouvé une situation sanitaire acceptable, avec seulement 64 cas au cours de la dernière semaine et aucun décès.

Turkménistan

Une très probable imposture. Au même titre que la Corée du Nord, le Turkménistan n'a recensé aucun cas de Covid-19 sur son territoire alors que les pays aux alentours ont tous été touchés. Bien entendu, ces informations officielles sont contrôlées par les pouvoirs autoritaires en place. En Corée du Nord, il y aurait au moins 6 000 cas suspects. Au Turkménistan, le président Gourbangouly Berdymoukhamedov est convaincu que la racine de réglisse soigne le coronavirus...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dark le 22.01.2021 00:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non pas de Corée du nord ou bien entendu il n'y a rien tout comme en Chine où tout va pour le mieux mais qui construit des camps isolés au cas où...on ne sait jamais n'est-ce pas ? Et puis il y a aussi ici les virus sceptiques ce sont les mêmes qui croient toujours que la terre est plate .

  • Hotel Mike le 21.01.2021 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont des pays qui ont pris des mesures fortes, quitte à fermer leurs frontières et à imposer des lockdown à leurs populations. Contrairement, à la plupart de nos pays occidentaux et autres, pour qui le sanitaire passe après l'économie.

  • vimilu le 21.01.2021 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement !! Et ils créent une psychose chez les gens

Les derniers commentaires

  • MacTv le 23.01.2021 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les chiffres sont sans appel ! L’épidémie est en train de ralentir partout sauf au Mexique et au Royaume-Uni et on ose nous parler d’un nouveau confinement! Après avoir atteint les 820.000 contaminations par jour et 18.000 décès /jour dans le monde, le curseur se situe désormais à 600.000 contaminations et 15.000 décès en moyenne sur 7 jours. Mais les politiques et médecins en tout genre ne cessent de parler de 3ème vague ! Faux , archi-faux , il s’agit désormais réellement de propagande honteuse pour habituer l’être humain à l’obéissance par diverses entités.

  • Brita Ham le 23.01.2021 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Australie est un continent. La Grande-Bretagne est une île.

    • Alco le 23.01.2021 18:01 Report dénoncer ce commentaire

      La nouvelle zélande vous remercie de n'avoir compté que l'Australie en Océanie..

  • Thor le 22.01.2021 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le seul de ces pays qui a vraiment du mérite, c'est Singapour: ils ont tout de suite mis en place un système de traçage efficace, et des mésures anti-propagation. En outre, Singapour n'est pas une ile, donc chapeau pour la gestion. Mais bon, Singapour ce base sur un système méritocratique, pas comme chez nous ou on se limite carrement à copier les décisions de la France, et ou la plupart des politiciens n'ont aucune compétence pour le poste qu'ils occupent.

  • Dede le 22.01.2021 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le brassage de population n est pas du tout le même . Ce matin j’ai lu l article de ce médecin lorrain qui est en Chine et qui a vécu l épidémie a wuhàn, en Europe ont ferait pas mal de prendre exemple le problème serait déjà résolu

  • Fermez les frontières le 22.01.2021 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont une sacrée chance et j'espère pour eux qu'ils ont et qu'ils auront l'intelligence de garder leur frontières hermétiquement closes tant qu'il y aura le Covid chez nous sinon ils y passeront aussi. Chez nous on fait tout à l'envers, on ouvre les frontières quand cela va mieux et on les ferme quand cela ne cela ne va pas. C'est exactement le contraire qu'il faut faire si on veut éviter de nous ré-infecter !