Record mondial

17 octobre 2019 12:41; Act: 17.10.2019 13:06 Print

Cette fourmi est un bolide qui court à 3 km/h

La fourmi argentée du Sahara est capable d'effectuer 47 mouvements de pattes par seconde, sur un sable à près de 60 degrés Celsius. Il n'y a pas d'équivalent.

Sur ce sujet
Une faute?

Les fourmis argentées du Sahara viennent de décrocher le titre de fourmis les plus rapides au monde avec des pointes à 0,855 m/s selon une étude publiée jeudi. Leur secret est un jeu de pattes étonnant. «En calculant les vitesses maximales des insectes», Harald Wolf et Sarah Pfeffer, chercheurs de l'université d'Ulm en Allemagne, ont constaté que ces animaux déplaçaient «108 fois leur propre longueur corporelle par seconde», selon un communiqué de la Company of Biologists, une association scientifique qui a commenté ces résultats.

Ces fourmis, les Cataglyphis bombycinas, étaient déjà célèbres pour leur capacité à arpenter les dunes à la recherche de leur futur repas même quand le sable atteignait les 60 degrés Celsius. Pour en savoir un peu plus, les deux chercheurs sont allés les filmer en pleine action dans le désert tunisien en 2015.

47 mouvements par seconde

Outre définir ces vitesses records, les chercheurs ont découvert que les sprinteuses étaient plus rapides quand les températures étaient très élevées. Au frais, à dix degrés en laboratoire, leurs performances déclinent (0,057 m/s). De plus, la taille de leur pattes n'y est pour rien. Elles sont 20% plus courtes que celles de leur cousines des marais salants tunisiens, les Cataglyphis fortis, selon l'étude publiée par le Journal of Experimental Biology.

Tout est dans la technique. Les fourmis sont capables d'agiter leurs petites pattes (4,3/6,8 mm) à des vitesses incroyables, pouvant effectuer jusqu'à 47 mouvements par seconde. Et si besoin, ces fourmis passent au «galop», propulsant simultanément leurs six pattes dans les airs, ne les reposant que 7 millisecondes, le tout dans un mouvement parfaitement synchronisé.

Cette technique pourrait leur «permettre de ne pas s'enfoncer trop profondément dans le sable mou», avance Harald Wolf.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Flori le 17.10.2019 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et tout ça sans rejet de particule fine ou de CO2 !! certains devraient s'en inspirer !!

  • Vlad le chocolat le 18.10.2019 04:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils gagnent combien pour cette étude si poussée?

Les derniers commentaires

  • Vlad le chocolat le 18.10.2019 04:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils gagnent combien pour cette étude si poussée?

  • Flori le 17.10.2019 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et tout ça sans rejet de particule fine ou de CO2 !! certains devraient s'en inspirer !!